Loading...
Le Petit TrianonLes théâtres de la vie de Marie-Antoinette

Le théâtre du Petit Trianon

Versailles : Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette | Panorami… | Flickr

Afin de satisfaire Son goût prononcé pour les arts, et plus particulièrement pour le théâtre, Marie-Antoinette confie à l’architecte Richard Mique l’édification d’un théâtre dans Son nouveau domaine : le Petit Trianon. On utilise l’emplacement d’une ancienne serre du jardin botanique de Louis XV, à quelques mètres à l’est de la ménagerie. Habilement dissimulé dans les jardins du Petit Trianon, le Théâtre de la Reine est achevé au printemps 1780.

Le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon | Trianon, Trianon ...

L’extérieur du bâtiment, à l’apparence d’une dépendance, contraste avec la décoration sophistiquée de son intérieur, paré de soie et de velours bleus et de sculptures dorées, pourtant tout de faux-semblant. 

L’image contient peut-être : plante et intérieur
Coupes transversales du théâtre de la Reine
Coupes transversales du théâtre de la Reine, aquarelle de Claude-Louis Châtelet, vers 1785.
Plan schématique du rez-de-chaussée du théâtre de la Reine
Plan schématique du rez-de-chaussée du théâtre de la Reinr : A. Entrée principale. B. Vestibule. C. Foyer octogonal. D. Parterre entouré des galeries. E. Fosse d’orchestre. F. Scène. G. Loges et coulisses.

Le 1er août 1780

Pour l’ouverture du théâtre par Monsieur Despréaux ( pensionnaire du Roi, ordinaire de l’Académie royale de musique
On représente devant leurs Majestés, Le Roi et le Fermier et La Gageure imprévue. de Michel-Jean Sedaine (1719-1797)

PERSONNAGES:
Monsieur Machine, machiniste  (Le sieur Dugazon)
l’Opéra, époux de la Tragédie (Le sieur Despréaux)
La Tragédie, femme de l’Opéra (la Demoiselle Raucour
L’Opéra-comique, fils de la Tragédie et de l’Opéra (Le sieur Trial.

Bazin (Le sieur Desessart), Niquet (Le sieur Candeille) : garçons de théâtre.
Troupe d’ouvriers (Trupti, Abraham, Simonet, Le Bel, Duchaine, Guillet.

La scène se passe sur le théâtre de Trianon :

Prologue
Le théâtre représente le chaos, on voit les rouleaux de gazes qui servent à représenter la mer suspendus dans les airs, avec des arbres, des maisons et des nuages, la lune et le soleil sont à terre, des masses de décorations sens dessus dessous forment le fond du théâtre, enfin tout est bouleversé. Le théâtre n’est éclairé que par quelques bougies.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Couloi10
Lors de travaux réalisés dans le château de Gabriel en 1781, on crée en sous-sol une galerie qui permet un accès direct, sous le perron menant au jeu de bague, à une porte placée sur le demi-palier de l’escalier central.
Le jeu de bague chinois aux XVIIe et XVIIIe siècles – André Le Nôtre
Le jeu de bagues chinois

Cette petite salle de comédie est pour la Reine un lieu secret, loin de la Cour de Versailles et de ses tourments. Elle vient jouer Elle-même la comédie, au sein d’une troupe réduite à son entourage intime, en souvenir de son goût, depuis l’enfance, pour le théâtre et la déclamation. La scène, deux fois plus vaste que la salle, ainsi que la machinerie, complexe et des plus modernes, sont l’œuvre du machiniste Boullet, de l’Opéra de Paris.

Le 10  août 1780

Spectacle à Trianon : On ne s’avise jamais de tout  de Sedaine et Monsigny et les Fausses Infidélités de Barthe.

Septembre-octobre 1780

Construction du corridor de tentes reliant le Jeu de Bague à la salle de comédie. Il sert pour la première fois pour le spectacle du 12 octobre 1780.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 54018107_2365485680348228_7496378773898526720_n-300x116.jpg.
Montage d’Ignasi Lopez Vidal
meaghan-antoinette:
“ Another back view of Le Petit Trianon
”
Entrée du couloir végétal qui conduit de Trianon au petit théâtre de la Reine à l’abris du soleil
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Expo_l28
Armature de treillage couverte de toile bise, permettant de relier le théâtre au château
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Expo_l26
Marie Antoinette ~ Petit Trianon HQ on Make a GIF
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est tumblr_p0v75e9Yxt1s207suo1_250.gifv.
Fichier:Le Pavillon français - Marie-Antoinette et son second fils ...
Marie-Antoinette, Madame Royale et Ses deux fils – François-Denis Née d’après Lespinasse
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 5 Tdr211
Peut être une image de arbre et nature
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Expo_l29
Entrée du théâtre de la Reine : le sculpteur Joseph Deschamps a sculpté, en pierre de Conflans, sur le fronton l’enfant couronné de lauriers et tenant une lyre. Les emblèmes de la comédie et de la tragédie sont ajoutés aux deux côtés
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 18 Deux-c10
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 12 P1120148

Le 6 septembre 1780

Spectacle à Trianon : L’Anglais à Bordeaux de Farvart et Le Sorcier de Poinsinet et Philidor. 

Le 19 septembre 1780

Marie-Antoinette est sur la scène en costume et joue ainsi avec la Troupe de Seigneurs pour un public d’intimes qu’elle a elle-même invités. Elle est ce soir-là l’héroïne du “Devin du Village” de Jean-Jacques Rousseau pour une poignée d’intimes sélectionnés avec soin.

La Reine croquée par Elisabeth Vigée Le Brun dans le costume qu’Elle portait, selon madame Campan, pour la représentation de Rose et Colas

La Reine en profite pour imposer Ses choix ; si la coutume voulait qu’on n’applaudît pas en Sa présence, Elle le permet et l’encourage même, confortant un peu plus Son désir de s’éloigner du protocole rigide de la Cour. Mais ces spectacles auxquels assiste assidûment le Roi se veulent avant tout un divertissement et se poursuivent après neuf heures du soir par un souper de la famille royale.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 1110
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 1-110

Le 30 septembre 1780

La Reine continue les représentations de Trianon. Pour faire diversion au rôle pénible qu’Elle joue dans le monde, Elle a adopté celui de soubrette sur le théâtre. Le Roi assiste par complaisance à ces jeux ; mais ils ne sont pas analogues avec son humeur sérieuse et sévère ; aussi siffle-t-il habituellement les acteurs. Le comte d’Artois, qui dansait déjà passablement sur la corde, commence à jouer la comédie d’une manière supportable.

Les Fantômes de Versailles de Corigliano : Marie-Antoinett... - Diapason
Image de The Ghosts of Versailles de Corigliano (2019)
Aucune description disponible.
L’entrée est soignée avec une exèdre pavée en damier qui est précédée de deux colonnes ioniques portant un fronton triangulaire orné, en tympan, d’un génie d’Apollon.
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 3 24437_10
Entrée du Petit Théâtre de la Reine
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 5 812

La Reine, qui aime aussi chanter sur scène, d’une voix qu’on dit juste et fraîche, vient parfois écouter ses compositeurs préférés, comme André Grétry (1741-1813), qui a été Son directeur de la musique particulière, ou François-Joseph Gossec (1734-1829). Le régisseur du théâtre était Pierre-Dominique Bertholet, beau-père de madame Campan.

Description de cette image, également commentée ci-après
André Grétry par Elisabeth Vigée Le Brun

Le 12 octobre 1780

Spectacle à Trianon : Le Devin du village et Le Roi et le Fermier.

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 9 P1060327
L’intérieur est richement décoré, du moins en apparence car les sculptures de Deschamps sont de carton-pâte ou de plâtre avec des suspentes en fil de fer et les peintures en trompe-l’œil. La Reine a en effet promis que la dépense serait minime et le Roi n’avait d’ailleurs pas hésité à faire usage de sa cassette personnelle, sans doute aux fins de participer aux frais de tentures et menuiseries, dont la dépense, non connue, revenait au garde-meuble, Bonnefoy du Plan
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 9 P1060328

 Le 29 novembre 1780

Mort de l’Impératrice Marie-Thérèse après une courte maladie.

Marie-Thérèse d’Autriche

C’est pour sa fille, “le plus affreux malheur“.

Les comédies sont alors suspendues. Si la Reine laisse le jeu, en raison de ce deuil puis d’une nouvelle grossesse, Elle assiste comme spectatrice aux pièces données par les acteurs professionnels des Comédies française et italienne.

Le 27 juin 1781

Spectacle à Trianon : La Fête d’amour de Favart et Chevlier et Jérôme et Fanchonnette  de Vadé.

Le 29 juin 1781

Spectacle à Trianon

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 14 39574110
La scène est construite dans des dimensions permettant de recevoir les décors utilisés au théâtre de la Belle Cheminée au château de Fontainebleau ou aux châteaux de Choisy et de Bellevue. La largeur d’ouverture du cadre de scène est donc imposée à 7 mètres, comme à Fontainebleau, et la largeur totale du bâtiment est déterminée à 13 mètres, permettant à moindre coût de concevoir une charpente de toit contenant la machinerie avec une entrait à la base de la ferme d’une pièce de bois d’un seul tenant
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 15 P1130515

Un beau jour, Marie-Antoinette étant Elle-même sur scène, remarque que Sa belle-sœur, la comtesse de Provence se refuse d’aller La rejoindre. Elle l’interpelle alors :

-“ Il me semble Madame, que vous pouvez sans scrupule vous livrer à un délassement royal, auquel une Reine de France ne dédaigne pas de prendre part.
et l’autre de lui répondre
Mais je ne suis pas Reine, mais du bois dont on les fait.

Four English-language plays about Marie Antoinette with scripts available to the public.
Marie Antoinette by David Adjmi
A contemporary pop drama-comedy take on Marie Antoinette’s life and death. Script available via Concord Theatricals.
Marie...
Images de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

Le 16 juillet 1781

Spectacle à Trianon : L’aveugle de Palmyre de Desfontaines et Rodolphe et La Matinée et la veillée villageoises, ou le Sabot perdu de Piis et Barré. 

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 18 Marie211
Marie-Antoinette en Costume de Théâtre, par Boquet
Karine Vanasse dans Marie-Antoinette, la véritable histoire (2006) de Francis Leclerc et Yves Simoneau

Le 20 juillet 1781

Spectacle à Trianon : La Petite Iphigénie de Favart et Voisenon. 

Le 26 juillet 1781

Spectacle à Trianon : Les Deux Porteurs de chaise de Piis, Barré et Chardin et illumination en l’honneur de Monsieur, frère du Roi.

PT8
Le rideau d’avant-scène, seul luxe décoratif, était fait de gros de Tours bleu frangé d’or

Au printemps 1782

Marie-Antoinette revient à Son goût de la comédie et donne une grande fête en l’honneur du tsarévitch de Russie pour qui l’on joue un opéra-comique et un ballet. Mais le rythme soutenu de la première année s’est étiolé et la troupe des seigneurs ne donnera guère qu’une seule représentation par an.

En avril 1782

Madame Campan, dans ses Mémoires, raconte qu’elle a lu à Louis XVI et Marie-Antoinette Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais … Catastrophe ! Elle rapporte les paroles du couple royal :

« C’est détestable, ce ne sera jamais joué, il faudrait détruire la Bastille pour que la représentation de cette pièce ne soit pas une inconvenance dangereuse. Cet homme se joue de tout ce qu’il faut respecter dans un gouvernement.

On ne la jouera donc point ? dit la Reine.

Non, certainement, répondit Louis XVI, vous pouvez en être sûre. »

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Madame50

Le 11 avril 1782

Spectacle à Trianon : La Matinée et la veillée villageoises, ou le Sabot perdu de Piis et Barré et Le Sage étourdi de Boissy.

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 17 Ma710

Le 6 juin 1782

Fête à Trianon en l’honneur du comte et de la comtesse du Nord, souper, spectacle, Les Sabots de Cazotte et Duni, Isabelle et Gertrude de Favart et Les Deux Chasseurs et la Laitière d’Anseaume et Duni, et illumination.

Portraits de Marie-Antoinette par Joseph Navlet 53518510
Tableau de Joseph Navlet

La Reine donne une représentation à Trianon pour la comtesse du Nord. Elle y chante Zémire et Azor de Grétry, la Jeune Française au sérail de Gardel.

                                    Le Grand Duc Paul de Russie (1754-1796-1801) et son épouse,  Maria Féodorovna, née   Sophie-Dorothée de Wurtemberg-Montbéliard (1759-1828), alias le comte et la                                                                                  comtesse du Nord.

Après le dîner de trois cents couvert, Trianon est illuminé.

Le 29 mai 1783

La Reine qui se proposait de représenter aujourd’hui sur le théâtre du Petit Trianon l’opéra-comique du  ” Tonnelier “, dans lequel Elle tient le rôle de Fanchette, n’a pu se procurer cet amusement parce que hier à la répétition Elle s’est foulé le pied et que pendant la nuit l’enflure est augmentée .
Quelques personnes croient que cet accident n’a pas été assez considérable pour empêcher la Reine de donner son spectacle, mais qu’on L’a avertie que ce genre d’amusement, le jour de l’Ascension, serait un nouvel objet de critique, surtout dans le moment où les chansons satiriques paraissent en grand nombre malgré les soins que se donne la police pur en découvrir les auteurs .

Journal  du marquis de Bombelles
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 18 Zzzd15

Le 6 juin 1783

Louis XVI chasse et ne prend rien. Il dîne et soupe à Trianon où il y a petite comédie.

Aucune description disponible.

La machinerie historique est remise en état et peut aujourd’hui fonctionner, faisant du théâtre de Trianon le seul théâtre français du XVIIIe siècle intact et encore en ordre de marche.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Captur49
Le machiniste Pierre Boullet, inspecteur des théâtres du Roi et élève de Blaise-Henri Arnoult a fait construire une machinerie des plus modernes.
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 800px-12
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Captur48
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1010010
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_6210
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_6212

Le 19 mars 1784

Spectacle à Trianon : L’Amitié sur le trône  de Linières  et Les On-dit (du chevalier de Boufflers.

Le 27 avril 1784

La première officielle du Mariage de Figaro a lieu à la Comédie-Italienne.

Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4
Le plafond du théâtre de Marie-Antoinette représente Apollon dans les nuages accompagné des Grâces et des Muses d’après Jean-Jacques Lagrenée.
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 17 166810
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 18010710
Au dessus de la scène, deux Muses couchées tiennent le monogramme de la Reine
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 17 Thtre_10
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120210
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_6216
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_6217

Le 21 juin 1784

Des festivités et illuminations sont organisées pour accueillir le comte de Haga, alias Gustave III. On joue Le Dormeur éveillé de Marmontel et Piccini.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120217

Commanditaire de spectacles, la Reine demande des œuvres qui témoignent de Son goût pour la musique de son temps : elle fait jouer Gluck, Grétry, Sacchini et Paisiello.

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 8 P1060310
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 8 P1060311

Le 27 juin 1784

Marie-Antoinette joue sur la scène de Trianon le rôle de Rosine du Barbier de Séville de Beaumarchais devant un public choisi comprenant le Roi de Suède.

Joelly Richardson est Marie-Antoinette dans The Affair of the Necklace de Charles Shyer (2001)
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1060311
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 1010
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 910

Le 31 juillet 1784

Spectacle à Trianon : Le Comédien bourgeois de Carmontelle, Les Amours d’été de Piis et Barré  et Berlingue de Despréaux. 

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120212
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Aout_239

Le 15 septembre 1784

Spectacle à Trianon : Le Barbier de Séville de Paisiello. 

Le 18 septembre 1784

Spectacle à Trianon : Dardanus de Sacchini.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120218
P1040209
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 12 100_4047
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Dsc_4011
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 18057910

Le 19 août 1785

Spectacle à Trianon. Le Barbier de Séville de Beaumarchais (joué à la Comédie-Française dès 1775) est donné à Trianon dans le théâtre privé de Marie-Antoinette : le comte d’Artois joue encore Figaro, le comte de Vaudreuil (amant de Madame de Polignac) interprète Almaviva et… Marie-Antoinette Rosine.

Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué) - Page 9 Sans_t25
Raphaëlle Agogué est Marie-Antoinette en Rosine dans Louis XVI, L’homme qui ne voulait pas être Roi, de Thierry Binisti (2011)Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué) - Page 9 Sans_t26

Le rôle de Rosine est le dernier connu de Marie-Antoinette. L’auteur, Beaumarchais (1732-1799), pourtant jugé sulfureux et dont la comédie Le Mariage de Figaro a d’ailleurs été interdite jusqu’en 1784, assiste à cette représentation

Louis XVI en spectateur privilégié du théâtre de sa femme

C’est le dernier spectacle représenté dans le théâtre de la Reine sous l’Ancien Régime ( on y rejouera sous Louis-Philippe).

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120211

Le 19 septembre 1780

Marie-Antoinette est sur la scène en costume et joue ainsi avec la Troupe de Seigneurs pour un public d’intimes qu’elle a elle-même invités. Elle est ce soir-là l’héroïne du “Devin du Village“.

La saison 2018-2019 accueille ce spectacle pour la deuxième année consécutive, pour une soirée d’exception autour de cet opéra en un acte écrit par Jean-Jacques Rousseau.

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 La_for10
La forêt
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Palais11
Le « Palais gothique »

Les appartements de Richard Mique au dernier étage du théâtre:

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_4422

( texte de Christophe Duarte – photographies de Sarah Baach ; Versailles-passion )

Richard Mique obtient l’autorisation d’assister aux spectacles dans le petit théâtre mais également un logement situé juste au-dessus.

Peut être une image de 1 personne et fraise
Richard Mique

On y accède par un petit escalier circulaire.

Peut être une image de intérieur et texte qui dit ’Versailles Passion Sarah B’. Petit Trianon Avril 2021’
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120219

Cet appartement permet à l’architecte d’être à pied d’œuvre pour surveiller les travaux qui se poursuivent à Trianon et aussi de se présenter promptement aux ordres de la Reine lorsqu’Elle désire avoir des explications pour fixer le détail de quelque décor ou, ce qui est fréquent, faire changer un motif à peine terminé mais qui a cessé de plaire.

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 6 Dsc_4013
Accès au logement de Richard Mique
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_4420
Accès au logement de Richard MiquePeut être une image de intérieur et texte qui dit ’।।|| Versailles Passion Sarah B’. Petit Trianon Avril 2021’
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon P1120220
Accès au logement de Richard Mique
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 6 Dsc_4012
Accès au logement de Richard Mique

L’appartement se compose de deux pièces donnant sur le jardin, dont une chambre-à-coucher, une autre petite chambre sur la cour, un petit cabinet et deux garde-robes.

Aucune description de photo disponible.
Plans du logement de Richard MiqueAucune description de photo disponible.
Peut être une image de intérieur et texte qui dit ’Versailles Passion Sarah B. Petit rianon Avril2021 2021’
Accès au logement de Richard Mique
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon Dsc_4010
Logement de Richard Mique

Deschamps fournit “une devanture d’alcôve” pour la chambre-à-coucher, “une devanture de buffet en bois de chêne“, pour la seconde pièce servant probablement de salle-à-manger, “deux trumeaux de glaces moulurés au-dessus des cheminées et cinq double croisées“. Dutems exécute les peintures “en blanc ou gros de détrempe à l’exception de la rampe d’escalier peinte en noir et du chiffre peint en gris de détrempe“.

Peut être une image de intérieur et texte qui dit ’Versailles Passion Sarah B. Petit Trianon Avril 2021’
Logement de Richard MiquePeut être une image de intérieur
Peut être une image de intérieur
Salle-à-manger de Richard MiquePeut être une image de intérieur et texte qui dit ’Versailles Passion Sarah B. Petit Trianon Avril2021’
Peut être une image de intérieur et texte qui dit ’Versailles Passion Sarah B. Petit Trianon Avri 2021’
Accès du logement de Mique vers le théâtre

Il s’agit d’un logement fort simple, aux cheminées à chambranle peint, au sol couvert de carrelage rouge, plus un logement de service que d’agrément, mais d’où la vue sur les frondaisons des jardins est si belle qu’elle doit faire oublier l’inconfort de l’installation.

Peut être une image de plein air et arbre
Fenêtres du logement de Richard Mique Peut être une image de plein air, arbre et texte qui dit ’I Versailles Passion Petit Trianon 5mai2015 2015 Christophe D.’

Et celui de Pierre-Charles Bonnefoy du Plan (1732-1824) au premier étage :

théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_4417
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Img_4418
Image dans Infobox.
Pierre-Charles Bonnefoy du Plan par Joseph Boze

Le 1er juillet 1787

La Reine préside un bal donné à Trianon.

Actus Blu-Ray/DVD « Marie-Antoinette, reine de France » : Michèle Morgan  royale…
Michèle Morgan dans le film de Jean  Delannoy (1956)

Quiconque sera “vêtu honnêtement” pourra entrer à Trianon a décidé Marie-Antoinette en annonçant les portes ouvertes de Son domaine le dimanche.

Le Versailles secret de Marie-Antoinette - Documentaire (2018)

En mai 1789

Le décor du théâtre, tout en faux-semblant, occasionne force déception auprès des représentants des bailliages lointains venus à Versailles pour la tenue des Etats généraux, convaincus de pouvoir dénoncer une débauche de luxe : ils avaient en effet entendu parler de murs tapissés de diamants… il s’agissaient évidemment d’éléments de décors du théâtre.

Lors de la Révolution française

Le théâtre de Trianon est épargné, jugé sans valeur. Le mobilier est néanmoins vendu en 1794, de même que les tentures murales et le rideau bleu et or d’avant-scène. Les grandes torchères latérales échappent à ces ventes révolutionnaires. 

Sous le Premier Empire

Lorsque Napoléon (1769-1821) prend possession du Petit Trianon, il ordonne des rénovations du théâtre de la Reine, abandonné depuis la Révolution et très dégradé. Sous la direction de l’architecte Trepsat (1743-1813), on réalise un entoilage en papier peint bleu impérial, un aigle impérial, rehaussé d’or sur une toile de fond azur, est installé au-dessus de la scène à la place du chiffre de Marie-Antoinette et l’on aménage la loge impériale sous une grande toile en forme de tente militaire. Quelques retouches sont réalisées sur l’ancien décor mais la mise en place d’un nouvel éclairage, un lustre en cuivre doré et cristal de Bohème comportant vingt-huit lampes, oblige à percer la toile de Lagrenée qui orne le plafond.

P1020684

Après cette restauration, réalisée en deux campagnes, on remeuble le parterre avec dix-huit banquettes et douze tabourets et les loges avec une centaine de chaises de hêtre imitant l’acajou ; l’ensemble, de même que les appuis des loges et des baignoires, est couvert d’un velours d’Utrecht de couleur bleue.

Plusieurs Reines et Impératrices, Marie-Louise, Marie-Amélie et Eugénie, se sont, au cours du XIXe siècle, approprié le lieu, devenu en quelque sorte l’apanage des femmes. Affecté au musée, il est très peu visité et, après quelques campagnes de restauration, est resté intact jusqu’à aujourd’hui, y compris sa machinerie, exemplaire quasi unique du XVIIIe siècle.

A la Restauration

Ni le théâtre ni le Petit Trianon ne sont utilisés par la duchesse d’Angoulême, qui hérite pourtant du domaine.

Sous Louis-Philippe Ier

Le Théâtre de la Reine à Trianon, utilisé  par Louis-Philippe pour quelques représentations à caractère privé, accueillera le magnifique et inédit « Palais gothique ». Le château de Fontainebleau a très généreusement accepté de prêter ce décor, dû lui aussi au pinceau de Ciceri, dont l’histoire a pu être retracée au prix d’une longue enquête dans les registres des Archives nationales. Créé vers 1845, il était destiné au théâtre provisoire installé sous une tente dans le parc du château d’Eu. Cependant, les circonstances firent qu’il n’y fut jamais envoyé. Il fut conservé, à Paris, au Garde- Meuble, puis au théâtre du château de Saint-Cloud. La destruction de ce dernier sur ordre de Napoléon III, en 1863, entraîna son transport au château de Fontainebleau. Jamais utilisé, conservé dans d’excellentes conditions, le « Palais gothique » se trouve aujourd’hui dans un état de fraîcheur incomparable. L’oeuvre pour laquelle il avait été conçu, reste inconnue. On pense aujourd’hui à La Dame blanche, mais, selon les usages du temps, il aurait fort bien pu servir à plusieurs ouvrages du répertoire. Toujours est-il que l’on demeure surpris de la vivacité de ses coloris et de l’inventivité de son dessin. Ces trois décors témoignent de la richesse du patrimoine théâtral du XIXe siècle encore conservé dans les collections des palais nationaux et permettent de comprendre les goûts de la monarchie de Juillet dans ce domaine.

Jean-Paul Gousset, directeur technique de l’Opéra royal
Huile sur toile d'Antoinette Asselineau, 1838
Vue du Petit théâtre sous Louis-Philippe, à l’époque où la salle avait été tapissée de rouge, huile sur toile d’Antoinette Asselineau, 1838

Le Petit Théâtre de la Reine au XIXe siècle,
Les éléments de décor

( texte et illustration de Christophe Duarte ; Versailles – passion )

En 1835, Louis-Philippe ordonne une campagne de restauration du Petit Théâtre de la Reine, inchangé depuis le Premier Empire. Il fait, à cette occasion, rétablir le chiffre Marie-Antoinette sur la voussure et l’on recouvre les murs de papier cramoisi à motifs de palmettes. Le peintre et décorateur de théâtre Ciceri réalise une copie de la toile endommagée du plafond.

Aucune description de photo disponible.
Elévation de Nepveu Aucune description de photo disponible.

Afin de rétablir une véritable hiérarchie de cour, le sol est abaissé et des entrées sont ouvertes de chaque côté de la balustrade. La loge royale, créée sous l’Empire, trône au milieu de l’entrée.

Aucune description de photo disponible.
Chaises estampillée Jacob D.R. Meslée et fournies par Georges Jacob et François- Honoré Jacob, pour la corbeille de la salle de spectacle du Petit Trianon en 1810. Louis-Philippe en commande six.
Peut être une image de intérieur
Elévation de Nepveu

Deux nouveaux rideaux sont tissées à cette occasion : le rideau de scène dans les tons rouges de la salle et un rideau de manœuvre dans les bleus.

Peut être une image de intérieur
Rideau de scène datant de Louis-Philippe
Aucune description de photo disponible.
Plan du Théâtre sous Louis-Philippe
Peut être une illustration
Salle après les travaux de Louis-Philippe
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Captur50
théâtre - Le Petit Théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 4 Captur51
théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon 001b10
LA FETE DE TRIANON. Représentation dramatique organisée dans le théâtre de Marie-Antoinette par le comité du monument Houdon.
Aucune description de photo disponible.
Spectacle donné sous le Second Empire, dans l’état Louis-PhilippeAucune description de photo disponible.

Au début du XXe siècle

La salle était très délabrée en raison d’infiltrations dans la toiture. Elle est restaurée grâce à la donation Rockefeller entre 1925 et 1936, pour un budget de 700 000 francs. Le plancher est alors refait et le papier de tapisserie bleue est rétabli d’après un fragment que l’on avait conservé. Le rideau de manœuvre bleu est déplacé vers l’avant-scène pour remplacer le rouge qui avait été installé au début du XIXe siècle.

théâtre - le petit théâtre de Marie-Antoinette à Trianon - Page 8 P1060312

Le plancher est alors refait et le papier de tapisserie bleue est rétabli d’après un fragment que l’on a conservé.

Aucune description de photo disponible.
Photo prise en 1936 avec les travaux de 1920 et de sa remise en état XVIIIe siècle

Ancien rideau de manœuvre, le rideau original est devenu, en 1936, celui d’avant-scène lorsque l’état Louis-Philippe du théâtre de la Reine a disparu au profit de la restitution XVIIIe.

Peut être une image de arbre et plein air
Scène avec les éléments du décor

Le rideau a subi les outrages du temps et de la manipulation. Après avoir fait l’objet d’une refixation de sa couche picturale et de quelques renforcements, il a été soigneusement roulé et conservé dans les dessous du théâtre.

Peut être une image de arbre
Scène avec les éléments du décorAucune description de photo disponible.
Peut être une image de intérieur
Rideau de manœuvre de l’époque Louis-Philippe servant aujourd’hui de rideau de scène

Sources :

  • ARIZZOLI-CLEMENTEL, Pierre, L’Album de Marie-Antoinette: vues et plans du Petit Trianon à Versailles, Editions d’Art Gourcuff Gradenigo, 1999, réédition en 2008, Montreuil, 99 p.
  • BERLY, Cécile, Le Versailles de Marie-Antoinette, éditions Artlys, Paris, 2013, 110 p.
  • BERTIERE, Simone, Les Reines de France au temps des Bourbons, tome 4 : Marie-Antoinette L’insoumise, éditions de Fallois, Paris, 2002, 735 p. + 32 p. de planches illustrées
  • BONCOMPAIN, Jacques, Quand Marie-Antoinette jouait la Comédie, Historama N°310 , septembre 1977, 129 p. (dernier article)
  • BOYER, Marie-France, Les Lieux de la Reine, Thames & Hudson, Paris, 1995, 112 p.
  • CAMPAN, Henriette, Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette, reine de France et de Navarre, suivis de souvenirs et anecdotes historiques sur les règnes de Louis XIV, de Louis XV et de Louis XVI, 3 volumes, deuxième édition, Bauduin frères, Paris, 1823, 402 p. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2050396.texteImage
  • CASTELOT, André, Marie-Antoinette, Perrin, Paris, 1953, 588 p.
  • CHANTERANNE, David, Marie-Antoinette – Reine des Arts, Château de Versailles (magazine) Hors série N°25 ; avril 2017, 82 p.
  • CHAPMAN, Martin, Marie-Antoinette and the Petit Trianon at Versailles, Fine Arts Museum of, Etats-Unis, 2007
  • DELALEX, Hélène, MARAL, Alexandre, MILAVANOVIC, Nicolas, Marie-Antoinette, Château de Versailles, 2013, 240 p.
  • DESJARDINS, Gustave, Le Petit Trianon, histoire et description, L. Bernard, Versailles, 1885, 550 p.
  • DUARTE, Christophe, Versailles passion , groupe Facebook
  • https://www.facebook.com/groups/345409295656055
  • HERMARY-VIEILLE, Catherine, Les années Trianon, Albin Michel, Paris, 2009, 432 p.
  • IMBERT DE SAINT-AMAND, Arthur-Léon-Georges, Les beaux jours de Marie-Antoinette, Edouard Dentu, Paris, 1879, 358 p.
  • LENOTRE GOSSELIN, Louis Léon Théodore, Versailles au temps des rois, Grasset, Paris, 1934, trois nouvelles éditions depuis 2006, 308 p.
  • LEVER, Evelyne, Marie-Antoinette, Fayard, Paris, 1991, 746 p.
  • MASSON, Raphaël, Marie-Antoinette – Dans l’intimité d’une Reine, Château de Versailles (magazine) Hors série N°1, novembre 2013, 100 p.
  • MAZE, Jules, Les coulisses de Versailles – Marie-Antoinette fait ses débuts de Reine de France, éditions L.E.P. Monaco, 1958,
  • NOLHAC, Pierre, Le Trianon de Marie-Antoinette , Hachette Livre BNF, Paris, 1914, 426 p.
  • NOLHAC, Pierre, Le Château de Versailles au temps de Marie-Antoinette, imprimerie de E. Aubert, Versailles, 1889, 108 p.
  • https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543008r.texteImage
  • NOLHAC, Pierre, Les Consignes de Marie-Antoinette au Petit Trianon 1890
  • NOLHAC, Pierre, Marie-Antoinette à Trianon, 1893,
  • NOLHAC, Pierre, Le Trianon de Marie-Antoinette Manzi, Joyant et Cie, Paris, 1914, 426 p.
  • https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6523077f.texteImage
  • PEROUSE DE MONCLOS, Jean-Marie (texte), POLIDARI, Robert (photographies), Versailles, Menges, Paris, 1991, 422 p.
  • RAVELLE, Françoise, Marie-Antoinette Reine de la Mode et du Goût, Parigramme – Carnet de Style, Paris, 2018, 128 p.
  • REY, Léon, Le Petit Trianon et le Hameau de Marie-Antoinette, Librairie Ernest Leroux, Paris, 1936, 84 p.
  • SAINT-CHARLES, Les Belles Années de Marie-Antoinette , oeuvre et librairie Saint-Charles, Belgique, 1920, 327 p.
  • SAVINE, Albert, BOURNAND, François, Les Jours de Trianon, Louis-Michaud éditeur, Paris, 1908, 188 p.
  • VALICOURT, Emmanuel d’, Les Favoris de la Reine. Dans l’intimité de Marie-Antoinette , Taillandier, Paris, 2019, 384 p.
  • VIDAL, Elena Maria, Trianon : A Novel of Royal France, Mayapple Books, Etats-Unis, 1997, 188 p.
  • ZWEIG, Stefan, (traduction : HELLA, Alzir ), Marie-Antoinette, Grasset, Paris, 1933, 506 p.
  • Redécouvrez Versailles, Détours en France Hors-série Collection, 2008
  • Versailles – Parc, Jardins, Trianon ; Le Figaro collection N° 6, mai 2006
  • Les Derniers Secrets de Versailles dans Le Point Historia Hors Série, 2012, 108 p.
  • Marie-Antoinette et le Petit Trianon, La Revue de l’Au-Delà N°158, Numéro spécial, , juin 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!