Loading...
Le château de VersaillesLe Hameau de la ReineLes théâtres de la vie de Marie-Antoinette

Le hameau du Petit Trianon de la Reine

Aucune description disponible.
Mesdames de Provence, d’Artois, de Polignac, de Lamballe, Vigée Le Brun et de Bourbon

Le 24 mai 1774

Le jeune Roi Louis XVI offre le Petit Trianon à Marie-Antoinette qui souhaite avoir une résidence de campagne où échapper aux contraintes de Son rang. Louis XVI aurait usé de cette formule: 

« Vous aimez les fleurs, Madame, j’ai un bouquet à vous offrir. C’est le Petit Trianon ».

C’est sans doute trop galant pour venir effectivement de lui… D’autres témoins rapportent différemment la scène en ces termes :

 « Madame, ces beaux lieux ont toujours été le séjour des favorites des rois, conséquemment ils doivent être le vôtre »

Louis XVI

Marie-Antoinette y engage de grands travaux.

The Little White House On The Seaside: Voir Versailles Et Survivre
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola
Aucune description disponible.
Marie-Antoinette

Or, en terme de fleurs, Marie-Antoinette n’entend plus se contenter des bouquets à la française, tels que les propose le jardin botanique de Louis XV. Elle leur préfère les bouquets à l’anglaise ainsi que la mode du retour à la nature proclamé par Rousseau (1712-1778) L’inspire.

vivelareine:
“My trading card of Jean-Jacques Rousseau resting casually on meadow grass with a ‘come hither’ expression while a sheep waits in the background has finally arrived.
”
I think about this trading card a lot
Jean-Jacques Rousseau
Le Hameau du Petit Trianon de la Reine – Marie-Antoinette Antoinetthologie
Ecureuil habitant le hameau de Versailles

En juillet 1774

Succombant à la mode du jour d’un paysage irrégulier et pittoresque, romantique et imprévu, la Reine souhaite un jardin dans le nouveau style « anglo-chinois » à la place du Jardin botanique de Louis XV. L’architecte Ange-Jacques Gabriel (1698-1782) en dresse un premier plan qui ne convainc pas.

Marie-Antoinette, Reine du cinéma… et de la télévision – Marie-Antoinette  Antoinetthologie
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola
Marie Antoinette 2006 GIFs - Get the best GIF on GIPHY

Elle demande un projet à Antoine Richard (1735-1807), fils de Claude Richard (1705-1784) et jardinier de Trianon. Compliqué, besogneux, peu élégant et sans grâce, ce projet n’est pas non plus retenu, car son auteur apparaît meilleur jardinier que paysagiste et, surtout, son désir de préserver les serres du jardin botanique qu’il a créé avec son père ne concorde pas avec les vœux de la Reine d’un jardin « à la mode ».

En outre, la Reine rejette les extravagances dont on peut parfois lui prêter le goût, préférant le bucolique à l’illusion.

Le comte de Caraman (1727-1807), puis Richard Mique (1728-1794) Lui dessinent un jardin à l’anglaise, dans lequel ils dispersent des fabriques à caractère sauvage. Ils installent ainsi un lac, une petite montagne, des rochers et une grotte tapissée de fausse verdure pour le repos de Marie-Antoinette.

Victor Maurice de Riquet de Caraman — Wikipédia
Victor-Maurice de Riquet de Caraman

Le très savant jardin botanique de Claude Richard est alors détruit et envoyé en partie au Jardin du Roi à Paris. On le remplace provisoirement durant l’année 1775 par des arbres et du gazon en même temps que l’on commence le creusement de la rivière et la création de la « grande île ».

Services | Arboretum de Versailles-Chèvreloup
Un écureuil habitant le hameau de Versailles

A l’automne 1775

Marie-Antoinette se lie d’amitié avec la comtesse de Polignac (1749-1793), une jeune femme de peu de moyens mais dont elle apprécie la gaieté d’esprit. La Reine se montrera généreuse envers cette amie et tout son entourage…

Aucune description disponible.
Yolande de Polignac par Jean-Laurent Mosnier

En août 1776

La rivière du Hameau est creusée.

Marie-Antoinette : le Petit Trianon et le Hameau de la Reine
La rivière du Hameau
Le jardin anglais | Château de Versailles
Le Hameau de la Reine
Aucune description disponible.
La rivière du hameau Les jardins du Petit Trianon Cv200610

Le 26 février 1777

Richard Mique propose à Marie-Antoinette son projet finalisé d’aménagement du jardin. Elle en écarte l’ermitage à cloche, le parc de moutons à la chinoise, le salon de colonnes d’eau jaillissante et la fausse ruine. Les autres fabriques sont confirmées, la réalisation de maquettes est engagée et les travaux de terrassement se poursuivent.

Richard Mique et Versailles – André Le Nôtre
Richard Mique

Le coût est estimé à 300 000 livres, ce qui provoque des tensions entre Mique, l’architecte, le comte d’Angiviller, le Directeur des Bâtiments du Roi et Necker, le directeur du Trésor, auxquelles seul le Roi parvient à mettre un terme.

Le 5 mai 1777

Les modèles du Temple de l’Amour sont terminés.

En Juin 1777

Fouilles de terrain sur l’emplacement du Temple de l’Amour.

Septembre 1777

Commencement de la construction du Temple de l’Amour.

Mars 1778

Commencement de la construction du Belvédère de Trianon.

Le 13 juillet 1778

Le Temple de l’Amour

( texte de Christophe Duarte et photographies de C. Duarte et Eric Demay – Versailles passion )

Aucune description de photo disponible.
Le Temple de l’AmourAucune description de photo disponible.

Le Temple de l’Amour est achevé. Cela atteint le «sommet de la perfection et du bon goût», selon le prince de Ligne.

Le Temple de l'Amour (23) - Le Château de Versailles en France
Le Temple de l’Amour

Pour Son enchantement, les fenêtres de Marie-Antoinette s’ouvrent sur ce temple, érigé au milieu de la grande île.

Aucune description de photo disponible.
Le Temple de l’AmourAucune description de photo disponible.

Le temple de marbre est de style néoclassique. La tholos périptère, placée sur une plate-forme de quatorze mètres de diamètre et surélevée de sept marches, comprend douze colonnes corinthiennes d’albâtre qui supportent un dôme décoré de caissons en pierre de Conflans.

Aucune description de photo disponible.
Le dôme décoré de caissonsPeut être une image de 1 personne
Aucune description de photo disponible.
Le Temple de l’Amour
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1130611
Le Temple de l’Amour et la rivière
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon Temple12
Le Temple de l’Amour

Des sculptures de Joseph Deschamps ornent les chapiteaux des colonnes avec, au tailloir, quatre soleils et quatre queues de dauphin, huit tigettes et petits fleurons, huit grandes et huit moyennes masses chacune refendues en cinq feuilles d’olive, avec côtes lisses en leur milieu et riches revers en leur extrémité.

temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1010221
Le Temple de l’Amour
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1140211
Le Temple de l’AmourAucune description de photo disponible.

Ces ornements ont été repris à l’identique sur une des façades du Petit Trianon.

temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1010223
Le Temple de l’Amour
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1140125
Le Temple de l’AmourPeut être une image de arbre, monument et plein air

Pour en décorer le centre, on préfère au projet d’une statue de Cupidon enfant proposé par Deschamps une œuvre similaire de Bouchardon, déjà réalisée depuis 1746, et qui correspond parfaitement au thème du lieu : Cupidon taillant son arc dans la massue d’Hercule.

temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1030427
Cupidon taillant son arc dans la massue d’HerculePeut être une image de 1 personne, sculpture et monument
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon P1030214
Le Temple de l’Amour
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon - Page 2 Boucha10

L’île est garnie de fleurs et plantée de « pommiers-paradis et rosiers pelotes-de-neige » qui prodiguent des effluves parfumés.

temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon Img_4713
Le Temple de l’AmourAucune description de photo disponible.

Dans la coupole, le trophée central de six pieds de diamètre est composé des attributs de l’Amour : “couronnes de roses, carquois, brandons en sautoir, flèches liées de rubans et enlacées de roses et de feuilles d’olivier“. Il est bordée d’une tore de roses liées de rubans tournants. L’ensemble de la composition centrale est entourée de cent-vingt rosaces, disposées sur cinq rangs, en feuilles d’acanthe tournantes avec graines dans des caissons bordés d’oves.

temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon Promen11
Le Temple de l’Amour

Les entablements intérieur et extérieur sont ainsi formés : aux corniches, de roses, modillons et moulures de rais de cœur, d’oves et de perles, aux frises, de tresses à doubles fleurons et perles, aux architraves, de feuilles d’eau et de perles, avec, aux soffites, soixante rosaces et cent-vingt fleurons.

Fabriques de jardins : temples de l'Amour – André Le Nôtre
Le Temple de l’Amour

Le sol est en marbre blanc veiné, à compartiments bordés de rouge, les entrecolonnements étant encastrés de bandes de marbre de Flandre. L’île est reliée aux vastes pelouses des deux rives par deux ponts de planches autrefois garnis de caisses de fleurs, généralement des juliennes et des giroflées. Si l’on planta en 1778 sur l’île autour du temple des “pommiers-paradis et rosiers pelote-de-neige” qui prodiguaient des effluves parfumés, ces plantations n’ont pas été restituées de nos jours.

Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  - Page 2 M_morg10
Marie-Antoinette (1956) de Jean Delannoy
michèle morgan Tumblr posts - Tumbral.com
Peut être une image de monument et nature
Le Temple de l’Amour
temple - Le Temple de l'Amour, au Petit Trianon 12195810
Le Temple de l’Amour
Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  Triano14
Marie-Antoinette en habit de chasse devant le temple de l’Amour, attribué à Jean-Baptiste-André Gautier Dagoty après l’avoir été à Antoine Vestier
Majesté - Les créations de Majesté - Page 6 26647910

Le 19 décembre 1778

Après un accouchement difficile, Marie-Antoinette donne naissance de Marie-Thérèse-Charlotte, dite Madame Royale, future duchesse d’Angoulême. L’enfant est surnommée “Mousseline” par la Reine.

En juin 1779

Marie-Antoinette goûtait de préférence la promenade nocturne. Monsieur de Mercy y voyait divers inconvénients, et surtout l’occasion offerte à la médisance. Mais la Reine ne l’écoutait point ; elle aimait trop les soirées passées au dehors, sous les grands arbres, dans l’air calme des nuits d’été. La société de Trianon, qui s’y plaisait comme elle, lui offrit un divertissement, un soir du mois de juin 1779 : Tous les fossés qui entourent le jardin, raconte Grimm, étaient semés de fascines allumées, dont la lueur, mêlée à celle de plusieurs lampions cachés avec beaucoup d’art dans le feuillage des bosquets les plus touffus, répandait au milieu de la nuit une clarté douce, semblable au clair de lune ou au premier rayon de l’aube matinale. Ayant fait remarquer à Sa Majesté l’effet singulier de la nouvelle aurore, on lui donna le désir de descendre dans ses jardins. Là, elle fut surprise par les sons d’une musique céleste, et en suivant les accents d’une mélodie si touchante, elle aperçut, dans une des niches du bosquet, un berger jouant de la flûte ; c’était M. le duc de Guînes ; plus loin deux faunes, Begozzi et Ponte, exécutèrent d’abord un duo de cor et de hautbois et, réunissant ensuite leurs accords avec ceux de la flûte, formèrent un trio charmant. Des couplets chantés par d’autres divinités champêtres terminèrent ce joli impromptu ; mais ces couplets ne sont point sortis du sanctuaire pour lequel ils ont été faits. Au début du siècle et presque dans le même lieu, ces promenades et ces concerts de nuit avaient été la grande passion de la duchesse de Bourgogne.

Marie-Antoinette de Pierre de Nolhac

Le 2 août 1779

Commencement de la construction du Rocher.

 Le « Jardin alpin » qui est en train de naître rappelle à la Reine les décors de Son enfance et participe à modifier le regard que l’on porte jusqu’alors sur les paysages de montagne.

Le 13 juin 1780

PAR ORDRE DE LA REINE
RÈGLEMENT POUR TRIANON

Article premier.
Toutes les fois que Sa Majesté sera à Trianon, les ordres relatifs aux circonstances seront donnés aux Suisses, frotteurs et autres personnes nécessaires à son service par Bonnefoy , concierge dudit Château.

Article 2
Lorsque la Reine donnera repas, spectacle , concert ou autres fêtes, Sa Majesté voulant que le Château et jardins ne soient ouverts qu’aux personnes dont elle aura donné la liste à son concierge, ordonne que le service de la Cuisine-Bouche n’aura dorénavant aucune communication par l’intérieur avec les tables qui seront servies dans le bâtiment adhérent à la salle du spectacle.

Duchemin, contrôleur ordinaire de la Bouche de Sa Majesté, et quelques personnes désignées sur les consignes , s’il est nécessaire au service , seront les seuls de la Bouche qui pourront passer ,soit par la porte du perron de la Chapelle, soit par le Château, et communiquer aux dites tables par la porte de derrière le Théâtre. Il est ordonné à tous les autres de faire le tour par les dehors.

Article 3
Le concierge sera seul chargé de faire exécuter les ordres de Sa Majesté dans ce qui regarde la police du Château , jardins, salle du spectacle, théâtre, et à cet effet lui seul donnera des consignes aux Suisses, leur donnera les postes et fera poser des cadenas, par le serrurier du Gouvernement, aux portes qu’il jugera convenables .

Article 4
La porte du perron de la Chapelle et celle de derrière le Théâtre seront les seules par où passeront les personnes auxquelles Sa Majesté permet l’entrée de ses jardins.

Article 5
Les ouvriers des Bâtiments dénommés sur les consignes passeront par la porte du perron de la Chapelle et celle de la Ménagerie , s’il est nécessaire ; ceux du théâtre entreront par la ruelle près de la porte du jardinier.

Article 6
Le jardinier fera entrer ses ouvriers par sa porte, et à sept heures du soir la clef en sera remise au factionnaire, qui n’y laissera passer que ceux qui seront nécessaires, dont le jardinier aura précédemment donné les noms au concierge pour qu’ils soient insérés sur la consigne du suisse.

Article 7
Les officiers des Bâtiments nommés sur les consignes auront leur entrée par la porte du perron de la Chapelle et celle de la Ménagerie, ainsi que par celle donnant sur le théâtre et par celle du château.

Article 8
Les jours de spectacle, le service du théâtre et orchestre arrivera par la ruelle près de la porte du jardinier.

Article 9
Les Suisses employés toute l’année à la garde du jardin de Trianon n’y laisseront promener que ceux qui , étant entrés par le Château avec permission , seront accompagnés d’un frotteur ; Sa Majesté permettant néanmoins, pendant son absence , que les chefs attachés chacun dans leur partie au service de sa Maison puissent promener personnellement dans les jardins des gens convenables, défendant que toutes personnes subalternes dans le service y introduise qui que ce soit.

Article 10
Sa Majesté se référant pour le surplus aux ordres qu’elle a déjà donnés à son concierge, enjoint aux Suisses du Roi et autres chargés des consignes de les exécuter de point en point , leur ordonne de s’assurer des personnes qui par supercherie ou autrement voudraient les enfreindre , défendant à toutes personnes autre qu’à celles désignées par Bonnefoy de se mêler d’éteindre ou d’enlever les lumières du théâtre ou ailleurs ; Sa Majesté voulant qu’il lui soit rendu compte de ce qui pourrait se passer contraire à ses volontés.

Donné à Versailles , le 13 juin 1780.

Marie-Antoinette

NumisBids: iNumis Mail Bid Sale 47 (8 Oct 2019)
Marie Antoinette n’autorise que Ses amis au petit Trianon, il faut un jeton d’entrée dans les jardins de la Reine
Aucune description disponible.

La source miraculeuse du Petit Trianon,
L’eau ferrugineuse de Marie-Antoinette

( texte de Christophe Duarte – illustration de Florian Audoin ; Versailles passion )

Lors de la construction du Hameau, la source qui jaillit dans le jardin, faillit disparaître sous les remblais.

Aucune description de photo disponible.

Une partie continue d’être utilisée pour la consommation quotidienne du Roi, tandis que l’autre est dirigée à l’aide d’une construction métallique au travers du mur de clôture. L’eau s’écoule dans un bassin construit dans l’épaisseur du mur.

Aucune description de photo disponible.

Le peuple versaillais s’y presse. Il vient tant de monde que la Reine se plaint du bruit et du trop grand mouvement des buveurs d’eau.

Aucune description de photo disponible.

Après la Révolution, le docteur Charles de Villeneuve découvre que cette eau a des propriétés médicinales.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-10.png.

Pourtant la fontaine est abandonnée malgré les protestations des scientifiques et de la population.

Le 1er juillet 1780

Image du Versailles de Marie-Antoinette
Richard Mique et Marie-Antoinette dans Le Versailles Secret de Marie-Antoinette

Début de la construction de la grotte, œuvre de l’architecte Richard Mique (1728-1794), probablement achevée à la fin du mois d’août.

Le jardin anglais | Château de Versailles
La grotte des jardins de Trianon

En 1781

Le Belvédère du Petit Trianon, ou Pavillon du rocher, de style néoclassique, est érigé entre 1778 et 1781 par Richard Mique, au sein du Jardin anglais du Petit Trianon.

Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 8bis10
Le Belvédère
Peut être une image de nature, monument et arbre
Le Belvédère

Petit pavillon d’architecture octogonale, il fait partie des fabriques disposées dans le nouveau jardin du Petit Trianon par l’architecte de la Reine et sert de salon de musique. Il est flanqué d’un rocher artificiel d’où jaillit une cascade et est entouré de montagnes en miniature, l’ensemble composant un jardin alpin.

Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Plan_d11
Plan du Belvédère par Richard Mique, 1786
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 4bis11
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 5bis11

Il est gardé par huit sphinges de pierre, sculptées par Joseph Deschamps.

Domaine de Marie Antoinette - le belvédère
Deux des huit Sphynges du BelvédèreBelvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 1bis11
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 2bis11

Ce dernier est aussi à l’origine de la décoration des huit façades, dont les bas-reliefs sont une allégorie aux quatre saisons et dont les frontons sont ornés des attributs de la chasse et du jardinage.

Peut être une image de arbre, monument, plein air et texte qui dit ’Christophe D. Petit Trianon 19juin 19jun2017 2017’
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Captu471
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 3bis11

Le salon intérieur est luxueusement décoré, les arabesques peintes sur du stuc représentent des scènes de la nature, le sol est pavé de marbre et le plafond, œuvre de Jean-Jacques Lagrenée, évoque des angelots évoluant dans un ciel bleu.

Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 800px-66
Plafond de Jean-Jacques Lagrenée
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Petit_19
Image de Louis XVI, l’homme qui ne voulait pas être Roi (2011) de Therry Binisti
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon P1080510
Aucune description de photo disponible.
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon P1080512
Peut être une image de intérieurPeut être une image de intérieur
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Image222
Chaise du pavillon du Rocher au Petit Trianon, 1781, par François Toussaint Foliot, menuisier
Majesté - Les créations de Majesté - Page 7 Zzzetz15
Marie-Antoinette à la manière de Carmontelle
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 2015_c13
Bergère du Rocher au Petit Trianon, 1781, par François Toussaint Foliot, menuisier
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Gm_00610
Chaise basse du Rocher au Petit Trianon, 1781, par François Toussaint Foliot, menuisier
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon - Page 2 Captu237
Belvédère - Le Belvédère du Petit Trianon 14021410
Marie Antoinette Coppola GIF - MarieAntoinette Coppola Lepetittrianon -  Discover & Share GIFs
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia CoppolaMarie Antoinette, Marie Antoinette (2006) on We Heart ItEl buhito lector.: Reseña: Opulencia de Sena Jeter Naslund.
Le Belvédère
Aucune description disponible.

Le 22 octobre 1781

Naissance du Dauphin, Louis-Joseph-Xavier-François (1781-1789).

Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola
Marie-Antoinette, allégorie de la naissance du dauphin, par et d'après Augustin Pajou Captu908
Marie-Antoinette et le Dauphin par Augustin Pajou
Aucune description disponible.

Le 22 juin 1782

Le Rocher de Trianon est achevé.

Grotte de Marie-Antoinette, jardin anglais Petit Trianon : présentation –  André Le Nôtre
Le rocher de Trianon
Grand rocher, jardin du Petit Trianon : vue d'ensemble sur un ciel blanc –  André Le Nôtre

A droite du Belvédère, une colline artificielle porte le nom de “Montagne de l’escargot“, en raison de son dédale de chemins escarpés et ombragés, lesquels aboutissent à une terrasse.

Peut être une image de nature
Le rocher de Trianon

Ce paysage prétendument montagnard est composé d’une succession d’étages scientifiquement hiérarchisés de pins, mélèzes, sapins ou genévriers, rappelant les précipices du Valais. Une petite vigne couvre l’un des versants.

File:Petit Trianon, Rocher 01.jpg
Le rocher de TrianonPeut être une image de arbre, monument et nature

Au pied de la montagne, une petite vallée conduit à la grotte. L’entrée en est à dessein peu repérable afin de ménager l’effet de surprise.

La grotte du Hameau de Marie-Antoinette

La Grotte

grotte - La grotte du Hameau de Marie-Antoinette G10
La grotte de Trianon

Au Rocher s’associe la Grotte qui est quasiment creusée dedans, elle ne se situe pas plus loin qu’à cent mètres du Petit Trianon :

Nous traversons, la grotte de Marie-Antoinette dissimulée dans les ... |  Marie antoinette, Versailles, Château de versailles
La grotteL'escalier qui remonte de la grotte de Marie Antoinette - Photo de MA  COLLECTION D'ESCALIERS - Manouedith et ses passions

En venant du Rocher, on découvre sur la gauche l’entrée d’un petit vallonnement au fond duquel court un ruisseau.

“Au fond d’un petit vallon ombragé d’arbres épais s’élevait une masse de rochers agrestes où se perdait, en bouillonnant, un ruisseau qui faisait mille détours dans une prairie émaillée de fleurs. C’était en suivant les sinuosités de son cours et par plusieurs détours qu’on parvenait à l’entrée d’une grotte si obscure que les yeux, d’abord éblouis, avaient besoin d’un certain temps pour découvrir les objets. Cette grotte, toute tapissée de mousse, était rafraîchie par le ruisseau qui la traversait. Un lit, également en mousse, invitait au repos. Mais, soit par l’effet du hasard, soit par une disposition volontaire des architectes, une crevasse, qui s’ouvrait à la tête du lit, laissait apercevoir toute la prairie, et permettait de découvrir au loin tous ceux qui auraient voulu s’approcher de ce réduit mystérieux, tandis qu’un escalier obscur conduisait au sommet de la roche, dans un bocage touffu, et pouvait dérober à la vue de l’importun un objet qu’on aurait voulu lui cacher”.

Félix d’Hézecques – “Un page à la Cour de Louis XVI” (1873)
grotte - La grotte du Hameau de Marie-Antoinette Pt_gro10

Enfin, dans le fond, un escalier permet d’atteindre une entrée qui donne directement au-dessus de l’ensemble. Ce second accès permet à l’occupant des lieux d’éviter un intrus qui s’approcherait de la grotte par le chemin du vallon.

La grotte permet à la Reine de s’isoler et d’échapper aux visiteurs inopportuns. Elle est fermée d’une grille du côté de l’escalier, le bruit de la cascade couvre le son des conversations et un orifice laisse apercevoir de l’intérieur ceux qui voudraient s’approcher, disposition sans doute volontaire de l’architecte qui entretient le mystère et alimente les rumeurs du temps de Marie-Antoinette, alors que ce réduit est avant tout une décoration de jardin.

La grotte du Hameau de Marie-Antoinette D0aac410
La grotte de Trianon

Elle est couverte de peluche teintée de vert, donnant l’illusion d’un tapis de mousse sur l’intégralité de la grotte, complété d’un décor en trompe-l’œil.

La grotte du Hameau de Marie-Antoinette Captu468
La grotte de Trianon

La Reine paiera cher cet aménagement innocent. La rumeur publique ne manquera pas en effet d’alimenter les pires calomnies sur son utilisation et, en 1789, une foule de curieux se presse pour voir ce qui n’est pourtant qu’un simple élément pittoresque comme on en trouve dans presque tous les jardins du temps.

grotte - La grotte du Hameau de Marie-Antoinette Captu235
La grotte de Trianon

“La ruine de Balbec” 

Au moment du réaménagement des jardins du Petit Trianon, Richard Mique reprend un projet du Comte de Caraman qui avait souhaité installer une ruine sur le modèle du temple de Balbec : un édifice rectangulaire orné de vingt-quatre colonnes et de bas-reliefs, dont l’entour serait semé de débris, de tambours renversés, de fragments de corniches et d’architraves. Un salon y serait aménagé au rez-de-chaussée, qui permettrait une vue sur le Hameau et, au-delà, le village de Saint-Antoine-du-Buisson. Cette fausse ruine, qui se serait située sur le Grand Rocher un peu à l’écart du hameau, au sud du bois des Onze-Arpents et à l’est du Grand lac n’a finalement jamais été édifiée, bien qu’on la trouve sur certains plans de 1786-1788. Elle a néanmoins été reprise dans l’histoire des “Fantômes de Trianon”.

En 1783

Commencement de la construction du Hameau de Trianon. Il en coûtera cher pour ruiner à neuf ces chaumières d’apparat.

Il est conçu comme un projet pédagogique pour les Enfants de France, notamment la Ferme… à l’instar de l’éducation qu’avait reçue Louis XVI comme en témoigne ce tableau le représentant labourant :

Louis-Auguste, alors Dauphin, représenté “labourant”

Du 2 au 7 juin 1783

Premier séjour de la Reine à Trianon avec Madame Royale.

gaulle - Portraits de Marie-Antoinette vêtue d'une robe en chemise, dite en gaulle, par Elisabeth Vigée Le Brun (1783) 6a00d810
La robe en gaulle est la tenue que la Reine porte au hameau, où Elle peut être Elle-même …
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 43485852_10214383018181545_3069638037261516800_n.jpg.
Images du Versailles Secret de Marie-Antoinette (2018)
Chemise a la reine from the Gallerie des modes et costumes français; circa 1780s. [source: Bibliothèque nationale de France]
Journal de Modes : chemise à la Reine, dite tenue à la badine
Peut être une image de nature et arbre

Au début de 1784

Les maisons du Hameau sont couvertes.

Le Hameau de la Reine à Versailles : faux village, vrai château
Hameau de la Reine à Trianon
1 la Tour de Malborough ; 2 la Laiterie de propreté ; 3 la Laiterie de préparation ; 4 la Grange (vestiges) devenue Salle de bal ; 5 la Maison du Garde ; 6 le Colombier ; 7 le Billard ; 8 le Réchauffoir ; 9 la Maison de la Reine ; 10 le Boudoir ; 11 le Moulin

La Maison de la Reine (9)

Hameau de la Reine — Wikipédia
Le Billard et La Maison de la Reine

La maison de la Reine est située au centre du Hameau. Son allure pittoresque est renforcée par l’originalité de sa structure: un double corps de bâtiments non alignés et simplement reliés par une passerelle couverte, une tour ronde, des escaliers extérieurs soutenus par des poteaux de bois et des toitures d’inclinaisons diverses. Elle est la seule, avec la laiterie de propreté, à être couverte de tuiles. Sa décoration est simple mais élégante, éloignée du luxe flamboyant du château.

La Maison de la reine
Vue aérienne de la maison de la Reine

Composée de deux étages, elle comprend :

– Au niveau supérieur une antichambre en forme de « cabinet chinois », le petit salon, dit aussi « salle des nobles », et le grand salon aux lambris tendus de tapisseries de style suisse brodées en laine et vannerie.
Des six croisées de la pièce, la Reine peut aisément contrôler les travaux des champs et l’activité du hameau. Au centre de la pièce est installé un clavecin sur lequel Marie-Antoinette aime à jouer.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 Captur99
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Jean-Marc Manaï : une des deux bergères gondoles et quatre fauteuils gondoles, livré en 1811 par le tapissier Darrac pour le salon de la maison de la Reine au Hameau , par Jacob

L’accès à l’étage se fait soit par un ample escalier intérieur, soit par celui de la tour ronde, s’arrêtant à mi-hauteur et suivi d’une passerelle puis d’une volée de dix marches atteignant la galerie extérieure.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 19 613
L’escalier intérieur de la Maison de la Reine
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 11 Ca0ade10
La maison de la ReinePeut être une image de arbre, mur de briques et plein air
Peut être une image de arbre, mur de briques et plein air
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 17 4111
Toitures aux chaumes irréguliers et faîtages en terre, plantés d’iris et de joubarbes
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 14 Captu255
Le Salon de la Maison de Trictrac remeublé

– Au rez-de-chaussée, le bâtiment comprend un salon de trictrac décoré d’un parquet en échiquier et une salle à manger à simple dallage de pierre blanche, les coins abattus faisant place à de petits carrés noirs.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 14 Dd6cc910
La Salle-à-manger au rez-de-chaussée de la Maison de la Reine
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 Hameau11
Une des quatre encoignures de l’ébéniste Riesener livrées aussi pour le salon de la maison de la Reine du Hameau en 1785 ( acajou et acajou flammé , bronzes dorés , marbre blanc)
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 07-52111
Une des vingt chaises, livrées pour la Salle à manger de Marie-Antoinette au Hameau du Petit Trianon, par Georges Jacob, vers 1785


Les chaises, au dossier-lyre en acajou massif et garnies de maroquin vert, sont créées par Georges Jacob.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 Maison13
 Console-desserte de Riesener pour la Salle à manger du Hameau , au rez-de-chaussée de la Maison de la Reine
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 Hameau10
Chenet en bronze doré faisant partie d’une paire livrée par Thomire pour la salle à manger de la maison de la Reine du Hameau en 1788 
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 13 16413810
Le Boudoir faisant chambre à coucher de la Maison du Billard
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 19 1910
Fenêtre de la Chambre de la Maison
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 2 10448810
La maison de la Reine
Images du Versailles Secret de Marie-Antoinette (2018)
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 2 15495010
La galerie de bois vert-olive agrémentée de treilles Peut être une image de arbre et plein air
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 2 10968210
La maison de la Reine

Une jardinière de quatre-vingt-huit pieds posée le long de la galerie permet de cultiver des fleurs et de laisser pousser jusqu’au toit des plantes grimpantes.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 2 10952710
La maison de la Reine
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 3 Maison10
La maison de la ReineFrédéric Costes on Twitter: "Prochaine étape, en 2021 : restauration de la  Laiterie de Propreté et de ses abords remarquables avec ses rochers  cyclopéens. #Versailles… https://t.co/ewghVgDt1o"
Hameau de la Reine — Wikipédia
La maison de la Reine

Un escalier hélicoïdal y accédant par la gauche s’enroule à l’origine autour d’un peuplier présent avant la construction de l’édifice.

La maison de la Reine rouvre à Versailles - Le Quotidien de l'Art
La maison de la Reine
Peut être une image de plein air
La Maison de la Reine
La Maison de la Reine rénovée au Château de Versailles - Sortiraparis.com
La maison de la ReineLe Hameau de la Reine à Versailles : l'incroyable fantaisie de  Marie-Antoinette - Culturez-vous
Peut être une image de plein air, arbre et les Cotswolds
La Maison de la ReinePeut être une image de plein air et arbre
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 14 Captu258
L’ escalier hélicoïdal Peut être une image de plein airPeut être une image de arbre et plein air
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 18 Imgp0067
Peut être une image de arbre et plein air
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 15 08048310
Michèle Morgan dans Marie-Antoinette (1956) de Jean Delannoy

Or ces façades paysannes cachent des décors raffinés. Malgré l’apparence rustique des façades, l’ameublement et l’aménagement intérieurs sont luxueux et sont créés par les ébénistes Georges Jacob (1739-1814) et Jean-Henri Riesener (1734-1806).

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 11-52111
Table à écrire de Riesener
Vers 1785-88, pour le salon de la Maison de la Reine au Hameau
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 M5020010
Table à écrire de Riesener. Livrée vers 1784, cette table à écrire figure dans la maison de la Reine au Hameau .

Les intérieurs sont remis au goût de l’époque de Marie-Louise en 2016.
Le salon principal est tendu de soie jaune peinte en arabesque et des rideaux jaunes bordés de violet sont accrochés aux croisées.

Le Versailles Secret de Marie-Antoinette
maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 13 Captu384
Le Salon de la Maison, à l’étage de la Reine remeublé

Tout le mobilier est assorti, en soie à fond jaune paille avec une bordure violette.

À gauche, un autre bâtiment (7) est relié à la maison de la Reine par une galerie de bois vert-olive agrémentée de treilles et de centaines de pots de fleurs en faïence de Saint-Clément, marqués en bleu du chiffre de la Reine, dans un médaillon suspendu à un ruban environné de rose, qui rappelle à la Reine son ascendance Habsbourg-Lorraine.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 14 18fa3210
La Salle du Billard

À l’étage, au-dessus de la grande salle de billard, flanquée de deux garde-robe, se trouve un petit appartement, qui semble être habité par l’architecte des lieux Richard Mique (1728-1794) et qui comprend cinq pièces dont une bibliothèque.

Batijournal » Réouverture du Hameau de la Reine après trois ans de  restauration
La Maison de la ReinePeut être une image de plein air et arbre
Peut être une image de plein air
Peut être une image de plein air
Peut être une image de plein air et arbre
Aucune description disponible.
Résultat de recherche d'images pour "Richard Mique""
Richard Mique
Reading Treasure"
Image de Marie-Antoinette (1976)

La Maison de la Reine et le Billard sont renommés sous le Premier Empire, la maison seigneuriale et bailliage.

Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  - Page 4 Marie-15
Marie-Antoinette au hameau du Petit Trianon (1857) par Joseph Caraud
Peut être une image de arbre et nature
La Maison de la Reine
Marie Antoinette feeding birds at the Trianon by Joseph Caraud. 1900. |  Картины, Мария-антуанетта, Портрет
Marie-Antoinette et la princesse de Lamballe par Joseph Caraud

Le Réchauffoir (8)

( texte et photographies de Christophe Duarte – Versailles passion )

réchauffoir - Le Réchauffoir au Hameau du Petit Trianon 800px-19
Façade du RéchauffoirAucune description de photo disponible.

Le réchauffoir se situe en retrait, à douze mètres derrière la maison de la Reine, dissimulé par des arbustes touffus.

réchauffoir - Le Réchauffoir au Hameau du Petit Trianon 1024px15
Le RéchauffoirAucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.
L’astuce est que cette grande cuisine semble à l’extérieur un bâtiment à deux niveaux, il fallait un grand volume pour la cheminée, ici décorée de pierres de taille en trompe-l’œil

Il comprend les locaux nécessaires au service : une vaste cuisine, un fournil, un bûcher et un garde-manger, mais aussi la lingerie et l’argenterie. Tout ce à quoi une Reine n’a pas à toucher en somme.

réchauffoir - Le Réchauffoir au Hameau du Petit Trianon Captur90
Intérieur du RéchauffoirAucune description de photo disponible.

L’intérieur est constitué de pierres de taille et est éclairé par trois fenêtres. On peut y réchauffer les mets en provenance du Grand Commun. Destiné initialement à n’être qu’un « réchauffoir », on y cuisine en fait véritablement des plats destinés aux dîners donnés par la Reine dans sa Maison ou au moulin.

réchauffoir - Le Réchauffoir au Hameau du Petit Trianon 800px-20
Le Réchauffoir vu de la maison de la Reine

Un grand fourneau de vingt-deux feux, peint en décor de fausse brique, côtoie un four à pain et une cheminée-rôtissoire.

Un placard est destiné à conserver la vaisselle royale, de porcelaine et d’argent. Une étuve de deux mètres de hauteur permet de maintenir les plats au chaud.

Aucune description de photo disponible.
Les potagers, on mettait des braises et cela servait comme aujourd’hui les cuisinières à gaz ou électriques, on recueillait les cendres au dessousAucune description de photo disponible.

Une table de hêtre est posée au centre de la pièce. L’eau courante est fournie dans la cour par une citerne présente au-dessus de la laiterie de préparation. Une petite maison accolée est destinée à accueillir les valets de pied.

Aucune description de photo disponible.
Il y avait dans la pièce des armoires pour conserver les plats au chaudAucune description de photo disponible.

Sa construction débute en 1783, en même temps que les autres chaumières. Il ne s’agit initialement que d’une grande pièce centrale sur laquelle sont appuyées deux annexes en pans de bois, l’une servant de garde-manger, l’autre de dressoir.

Aucune description de photo disponible.
Le réchauffoir

Elle est alors couverte de tuiles d’Igny, tandis que les autres pièces sont protégées par du chaume. Un four à pain est ajouté en excroissance en 1785, selon le principe des fours paysans de la région, avec un foyer voûté à tuiles réfractaires. L’année suivante, on y adjoint l'”argenterie“, avec un accès indépendant non autorisé au personnel de cuisine et réservé à l'”officier d’office”.

Aucune description de photo disponible.
La salle-à-manger des valets de pied

Un mur délimite ensuite une petite cour rapidement pavée et un bûcher est aménagé à proximité de la salle à manger des valets. Le réchauffoir ne possède pas de jardin propre mais est entouré de murs et de fourrés.

Le Boudoir (10)

( texte et illustrations de Christophe Duarte ; Versailles – passion )

Le boudoir, construit par Mique en 1783, et décoré par les frères Rousseau en 1787. est à l’origine surnommé « petite maison de la Reine ». Ses dimensions sont modestes: 4,60 m sur 5,20 m. C’est d’ailleurs la plus petite construction du hameau, de construction fort simple en meulière apparente.

Peut être une image de les Cotswolds, plein air et arbre
Le Boudoir du Hameau de la ReinePeut être une image de niveau

Marie-Antoinette s’y retire seule ou avec un ou deux de Ses proches, dans le salon carré qui compose l’essentiel du lieu, au coin du feu d’une cheminée de marbre blanc statuaire décorée de brindilles de lierre.

Du côté de chez Marie-Antoinette : le boudoir de la Reine au Hameau - Les  Chroniques des Amis de Versailles
Le Boudoir du Hameau

C’est une sorte de cabane de jardin… de luxe !

boudoir - Le Boudoir du Hameau du Petit Trianon - Page 2 Hameau11
Le Boudoir du Hameau de la Reine

Les murs alternent miroirs enchâssés et tentures d’étoffe ou de tapisserie, qui participent à l’intimité du lieu. Les boiseries étaient initialement de chêne de Hollande de couleur acajou, mais elles ont été remplacées lors du Second Empire.

Les vitres sont en verre de Bohème. Son toit est recouvert de roseaux.

Peut être une image de intérieur
Le Boudoir du Hameau de la Reine restauré … Couleur acajou de la Reine sur des boiseries du Second Empire et une cheminée de Marie Louise

Comme pour la Maison, le mobilier de Marie-Antoinette de cette maisonnette ne peut être retrouvé.

Le Boudoir du Hameau du Petit Trianon 9b7a0910
Tapisserie du Boudoir du Hameau de la Reine avant puis après restaurationLe Hameau de la Reine à Versailles : l'incroyable fantaisie de  Marie-Antoinette - Culturez-vous
Aucune description de photo disponible.
Rideaux en toile de fil imprimée par Darrac
Hameau de la Reine - Wikimedia Commons
Fichier:Boudoir au Hameau de la Reine (1).jpg
Le Boudoir du hameau
Boudoir, hameau de la Reine, domaine de Trianon : potager et façade  principale – André Le Nôtre

Par contre, l’inventaire de l’état 1810 (identique à celui de la Maison) est connu et certains meubles sont soit dans les collections du Château ou au Mobilier National.

En voici le descriptif : – 6 panneaux de tenture de deux lés chacun, en toile de fil imprimée fond jaune, bouquets détachés, doublés, de deux mètres de haut, – 6 rideaux de croisées en toile de fil imprimée fond jaune, à bouquets détachés, de deux lés chacun, à têtes apparentes, – 4 rideaux de vitrage en limon, – 1 banquette ou divan en bois de noyer, de 4,40 mètres de long et 80cm de large, couverte en toile imprimée fond jaune à bouquets détachés – 6 fauteuils gondole en bois de noyer, couvert en toile imprimée, – 4 chaises forme gondole, – 2 tabourets de pieds, – 1 console en noyer dessus en marbre, – 1 guéridon bois peint en gris rechampi en blanc, roulettes en cuivre, dessus de marbre, – 2 bras de cheminée de cuivre doré, amour au milieu d’une couronne tenant les deux bras en forme de cor de chasse, – 2 flambeaux en cuivre doré, la tige brunie, le tour de pied et la tige ciselés et dorés mat, – 1 feu à boules en cuivre doré, la devanture à pour ornement une tête d’homme au milieu de deux cygnes qui tiennent à leur bec une guirlande, – 1 soufflet à deux vents en bois de merisier, – 1 balai d’âtre en bois de merisier.

Le Boudoir du Hameau du Petit Trianon 117e1510
Le Boudoir du Hameau du Petit Trianon Vers_b10
Boudoir, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation – André Le  Nôtre
Plan du Boudoir du Hameau de la Reine
Le Boudoir du Hameau du Petit Trianon 96178d10
Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  La_pro10
Promenade de la Reine par Joseph Caraud, 1874
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

La Tour de Malborough (1)

Lors de la construction de la Tour de Malborough, en 1784, on édifie à proximité une pêcherie, de forme rectangulaire et comportant deux pièces. Mais après moins d’une année de travaux, elle est démolie pour faire place à une laiterie et les matériaux sont réemployés dans les chaumières proches.

La Tour de Malborough

Le nom Marlborough est une référence à la berceuse Malbrough s’en va-t-en guerre, écrite en 1722 mais remise au goût du jour en 1782 grâce à Beaumarchais et sa reprise à la cour par la nourrice du Dauphin Louis-Joseph, Geneviève Poitrine.

Tour de Marlborough, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation  (douze photographies) – André Le Nôtre
La Tour de Malborough

Son escalier de bois débillardé à limon courbe sur poteaux avec marches massives en chêne, qui entourait initialement la Tour, a disparu à la fin du XIXe siècle, après avoir fait l’objet d’une réfection complète en 1837, de même que la tourelle supérieure couverte de plomb; il a été reconstruit à l’identique en 2002 lors des travaux de restauration de l’ensemble.

tour - La Tour de Marlborough du Petit Trianon Hameau11
Son escalier de bois débillardé à limon courbe sur poteaux

Garni de giroflées et de géraniums qui « figurent un parterre aérien », cet escalier permet de rejoindre une pièce ronde, entourée de douze arcades, qui paraît avoir été créée comme un petit boudoir puis, à l’étage supérieur, un balcon circulaire permettant d’apprécier la vue panoramique sur le lac et l’ensemble du hameau.

tour - La Tour de Marlborough du Petit Trianon Www84
La Tour de Marlborough du Hameau de la Reine dans le jardin de Trianon de Hill J. , d’après Nattes John-Claude Tour de Marlborough, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation  (douze photographies) – André Le Nôtre
Peut être une image de nature
La Tour de Malborough
Une vue plongeante dans l'escalier de la tour Marlborough au hameau de la reine à Versailles.  [crédit: Trizek / CC BY-SA 3.0, aucun changement]
L’escalier de la Tour de MalboroughPeut être une image de plein air
tour - La Tour de Marlborough du Petit Trianon - Page 2 B130b310
La Tour de Malborough et la Maison de la Reine
La Tour de Malborough
Aucune description de photo disponible.
La Tour de Malborough
Aucune description de photo disponible.
Peut être une image de plein air
La Tour de Malborough
Peut être une image de lac, nature et château
La Tour de Malborough, la Maison de la Reine et le Boudoir
Sérénade au petit trianon by Adrien Moreau, circa 1901. [source: disneystock10/ebay]
Sérénade au Petit Trianon par Adrien Moreau (1901)

La pêcherie du Hameau de la Reine,
Départ pour les balades en barques sur le lac

( texte et photographies de Christophe Duarte – Versailles passion )

Aucune description de photo disponible.
La pêcherie de la Reine

Dans le rez-de-chaussée hexagonal de la Tour de Marlborough, se trouve une pièce appelée la pêcherie, reliée par un couloir à la Laiterie de Propreté, destinée à abriter les barques qui permettent de circuler sur le lac ainsi que des filets de pêche.

Aucune description de photo disponible.
La pêcherie de la Reine

Posée sur ce socle, s’élève la tour ronde entourée d’un escalier qui conduit à un premier étage avec une pièce ouverte, garnie de colonnes.

Aucune description de photo disponible.
La pêcherie de la Reine

Au sommet de la tour, un balcon circulaire permet une vue sur l’ensemble du domaine, jusqu’au toits du Château.

Aucune description de photo disponible.
La pêcherie de la ReineAucune description de photo disponible.
Aucune description disponible.
La pêcherie de la ReineAucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.
La pêcherie de la ReineAucune description de photo disponible.

Des barques pour le Hameau de la Reine…

Dans l’Audomarois, deux barques du XVIIIe siècle ont été construites chez les Faiseurs de Bateaux.

Peut être une image de nature et étendue d’eau

Deux bateaux qui ont pris la route du Domaine de Versailles à la fin du printemps.

Peut être une image de nature, lac et texte qui dit ’Versailles Passion Christophe D. Petit Trianon 20juin 2021’

C’est le Domaine qui les a commandés à cette entreprise audomaroise, labellisée entreprise du patrimoine vivant.

Ils seront utilisés pour entretenir l’étang du Petit Trianon.

Peut être de l’art

Du 20 juillet au 8 août 1784

Séjour de la Reine à Trianon.

Portrait de Marie-Antoinette, reine de France - Louvre Collections
Marie-Antoinette par Marie-Victoire Jacquotot ( vers 1818)
Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  - Page 2 Petit10
Marie-Antoinette au Hameau du Petit Trianon par Joseph Bouvier

La Grange,
La Salle de bal du Hameau de la Reine

( Source reconstitution de la Maison : Versalia 6 – John Carter )

Lors de la création du hameau, une grange est construite entre la laiterie de préparation et le colombier, et montre la volonté de la Reine de côtoyer au plus près la vie paysanne.

Peut être une image de arbre et plein air
La grange

Elle dépend de la ferme, dont l’éloignement à l’extrémité ouest du hameau rend pourtant difficile son usage de véritable grange pour l’alimentation du bétail.

Peut être une image de plein air et arbre
La grange

Le bâtiment central, voûté, est de grand volume et s’ouvre sur deux renforcements plus bas et deux portes à grand vantail double en sapin de Lorraine ferment, en face à face, l’espace principal.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-3-1010x1024.png.
Le plan de la grange

Accolés au bâtiment, deux appentis, non communicants, servent de logement au chef jardinier Bréval, responsable de tous les potagers du hameau : l’annexe proche de la laiterie comprend une pièce tenant lieu de cuisine et un petit cabinet, ainsi qu’un grenier.

La grange

De l’autre côté de la grange se trouve la chambre à coucher à deux fenêtres, à laquelle on accède par un escalier d’une quinzaine de marches donnant sur un balconnet garni de pots de fleurs. Au-dessus se trouve un petit grenier servant à conserver les graines.

Peut être une image de herbe, arbre, nature et texte qui dit ’Versailles assion Christophe D. Hameau de a Reine mai2015 mai 2015’
La grange

L’ensemble est couvert d’une toiture fort complexe, de paille, de roseau ou même de tuiles, alternant les pans droits et imbriqués, qui donne son charme à la bâtisse.

Peut être une image de arbre, plein air et monument
La grange

La construction d’une plus petite grange attenante à la ferme fait perdre à la fabrique son affectation initiale.

En 1787, celle-ci est transformée en salle de bal rustique, selon le désir de la Reine d’avoir des danses plus intimes que les grands bals qui ont lieu dans les tentes montées dans le Jardin français.

Peut être une représentation artistique de arbre et plein air
Dessin de la grange en 1802 par John Claude Nattes

Outre les modifications apportées au revêtement des murs, repeints en fausse pierre de taille, et la création d’arcades sous le toit, le sol, initialement de terre battue, est carrelé en juillet 1789.

Le jardinier y conserve cependant son logement et, le 13 octobre 1790, on lui livre une niche de bois pour son chien.

Peut être une image de texte qui dit ’Fg.9: Fig. Élévation nord.’
La GrangeAucune description de photo disponible.

Le jardin de la grange possède la particularité d’être entièrement clos de charmilles et de barrières. On y accède par trois entrées principales. Un large chemin droit à l’ouest est couvert d’un berceau de plantes grimpantes et permet de se rendre à la ferme.

Aucune description de photo disponible.
La grangeAucune description de photo disponible.

En très mauvais état, la grange est détruite en mars 1810 en même temps que la laiterie de préparation qui se trouve à côté.

Aucune description de photo disponible.
La grangeAucune description de photo disponible.

Lors de la restauration du hameau, en 1932, on construit de petits murets de moellon pour évoquer grossièrement le tracé du bâtiment disparu.

Aucune description de photo disponible.
La grangePeut être une image de plein air

En 1784

La Ferme

Fichier:Ferme du hameau de la Reine (1).jpg
La Ferme du HameauPeut être une image de texte qui dit ’Les Plan de l'ensemble des bâtiments au rez- de-chaussée en 1789, restitué d'après les archives. A Première écurie aux chèvres; B: ecurie aux veaux; :vacherie; D:nouveau logement du garçon vacher; E: écurie taureau (1785-1786); logement garçon vacher puis fromagerie; G magasin puis seconde écurie aux chèvres; grange; 1 auvent devant a grange; J: maison du Valy Bussard K poulaillers et pigeonnier au-dessus; bûcher M petite grange ou remise; toit porc.’
La ferme du hameau de la Reine, a photo from Ile-de-France, North ...

La ferme de Marie-Antoinette est créée, légèrement à l’écart du hameau, pour y être une véritable exploitation. Les différents bâtiments qui la composent sont construits de 1784 à 1789, avec de nombreuses modifications de projet au cours de l’édification : des étables, une bergerie, une porcherie, des clapiers et un poulailler.

Fichier:Ferme du hameau de la Reine (1).jpg — Wikipédia
La Ferme du Hameau

L’ensemble du Hameau devient une véritable exploitation agricole, dirigée par un fermier, dont les produits alimentaient les cuisines du Château.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon Vue_gy10
La Ferme du Hameau
Peut être une image de plein air et texte
La Ferme du Hameau Peut être une image de plein airPeut être une image de plein air
Peut être une image de plein air et arbre
La Ferme du HameauPeut être une image de plein air, arbre et texte qui dit ’Écurie au taureau Am Vacherie Nouveau logement du garçon vacher Al'originily avait un grenier fourrage aveugle qui fut cloisonné en 1787 pour agrandir l'espace dévolu aux inspecteurs. C'est cette occasion que furent rajoutés es deux lucarnes l'oeil de boeuf ouvert dans mur de pignon. Au-dessus, entre toiture les deux bureaux mansardés, conservé grenier accessible par une trappe dans plafond du dernier bureau.’
Peut être une image de plein air et arbre
ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon Ferme10
La ferme du hameau de la reine - Histoires de Paris
La Ferme du Hameau
Peut être une image de plein air, arbre et les Cotswolds

La ferme est située à l’écart du village et abrite un cheptel varié : petit troupeau de huit vaches et d’un taureau, dix chèvres et des pigeons.

Flâner dans la ferme du hameau de la Reine - Cityzeum.com
La ferme du hameau
La ferme du Hameau de la Reine à Versailles est un véritable lieu de  rencontre avec la vie. - Fondation Assistance aux Animaux - Actualités
La ferme
Fichier:Ferme du hameau de la Reine 013.JPG — Wikipédia
La ferme du hameau Flâner dans la ferme du hameau de la Reine - Cityzeum.com
Le Hameau de la Reine | Voyages du patrimoine mondial en Europe
La ferme du hameau

Du 28 août au 19 septembre 1784

Séjour de la Reine à Trianon.

Portrait de Marie-Antoinette avec ses enfants à Trianon, par Wertmüller Wertmu13
Marie-Antoinette et Ses enfants par Wertmüller

Madame Royale loge au Petit Trianon, le Dauphin et sa suite, dont madame de Polignac en tant que gouvernante, investissent le Grand Trianon.

Résultat de recherche d'images pour "Marie-Antoinette au hameau  Coppola""
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola
image
le petit trianon Tumblr posts - Tumbral.com
Image du Versailles secret de Marie-Antoinette
Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  - Page 4 Marie-94
Peinture de Joseph Caraud (vers 1870)

En novembre 1784

On pose les tuyaux pour amener l’eau du lac , de la rivière de décharge et du ruisseau du moulin. Le grand lac est creusé de manière à ce que les chaumières soient disposées autour de sa rive orientale, comme un véritable décor en arc de cercle dont le point de vue idéal se situe de l’autre côté de la pièce d’eau.

Portrait de Marie-Antoinette et ses enfants, d'Eugène Battaille, d'après Wertmüller Adolf_10
Marie-Antoinette et Ses enfants par Wertmüller

En 1785

Achèvement des maisons du Hameau de la Reine.

https://www.connaissancedesarts.com/wp-content/thumbnails/uploads/2020/07/cda20_hameau_hs_main-tt-width-970-height-545-fill-1-crop-0-bgcolor-ffffff.jpg
Vue d’ensemble du hameau

En 1785, Richard Mique creuse le grand lac autour duquel s’épanouiront toutes les maisons du Hameau. Il forme, dans ses contours, de petites baies et des presqu’îles. Sa plus grande dimension ne dépasse pas cent trente mètres. Une première rivière s’en échappe pour se perdre dans les fossés extérieurs. Elle est munie d’un petit pont de pierre reliant la maison de la Reine au colombier. Un autre bras coule devant le moulin, dans une étroite rigole d’un demi-mètre de profondeur, après avoir alimenté le lavoir.

Aucune description disponible.

La Maison du Garde (5)

( texte et photographies de Christophe Duarte – Versailles-passion )

Aucune description de photo disponible.
La maison du garde

La maison du garde, ou maison du gardien, est située en bordure du domaine. Son premier occupant est le Suisse Jean Bersy, qui habite les lieux avec sa famille.

garde - La maison du garde du Hameau du Petit Trianon Hameau10
La Maison du GardeAucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.

La maisonnette est au centre d’un enclos cultivé, constitué de petites parcelles. Le logement comprend deux belles pièces et une cuisine en rez-de-chaussée ainsi qu’une chambre à l’étage, menant à un grenier.

Aucune description de photo disponible.
La maison du gardeAucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.

Malgré les efforts réalisés lors de la construction du Hameau pour concilier les contraintes de la sécurité de son illustre occupante et les objectifs d’une simple vie champêtre, la situation même du village oblige à une vigilance permanente.

Aucune description de photo disponible.
La maison du gardeAucune description de photo disponible.

L’existence d’un premier étage permet une meilleure surveillance du domaine.

Aucune description de photo disponible.
La maison du garde

En outre, depuis le sous-sol de sa demeure, le gardien a accès par quelques souterrains dérobés à l’ensemble du fossé qui entoure le domaine, afin d’y réaliser des patrouilles régulières. La construction est réalisée de telle sorte que cet accès demeure secret aux visiteurs.

Peut être une image de plein air
La maison du gardePeut être une image de les Cotswolds, arbre et plein air
Aucune description de photo disponible.
La maison du garde, le colombier (ci-dessus) et la maison de la Reine (ci-dessous)Peut être une image de arbre et plein airAucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.

« Nous nous rendîmes aussi au Petit Trianon dont le jardin a été aménagé d’un côté en charmant jardin anglais par la reine actuelle, alors que l’autre côté reflète toujours la beauté du goût français de la marquise de Pompadour qui avait fait construire son Trianon pour être au voisinage du roi quand Louis XV séjournait dans son Trianon ancien. De nos jours, c’est parfois la reine qui couche ici, en compagnie de Madame Élisabeth, sœur du roi.

Le pavillon est très gracieux, décoré de plaisantes images d’Amours. Dans le bosquet, se trouve un petit théâtre qui semble avoir été créé par des fées, dans lequel la reine elle-même a déjà joué des rôles, ce qui lui a été reproché, tout comme aujourd’hui on est mécontent qu’elle n’ait pas participé au cortège.

Je souhaiterais voir de l’eau claire dans l’étang qu’elle a fait creuser à Trianon, et des plantations d’arbustes sur les rochers artificiels pour cacher les joints de maçonnerie et les barres de fer qui tiennent l’ensemble, car ces marques du travail des ouvriers sont d’un effet très peu heureux.

Le petit pavillon dans le bosquet sur la rive ainsi que le ruisseau sont très beaux. Ce pavillon, dont les murs ont été peints de fleurs des différentes saisons par un artiste plein de goût, s’ouvre sur le bosquet de quatre côtés. Non loin se trouve le joli temple rond à colonnes, dans lequel est placée une statue de l’Amour. Des buissons fleuris décorent le chemin sinueux qui y conduit.

L’installation d’un jeu de bague, dans un goût chinois très coloré avec quantité de dorures, me parut indigne de cet ensemble charmant, tout au moins mes yeux en souffrirent.

Par contre, je pris plaisir à voir les deux jardinets destinés au Dauphin et à sa sœur, les deux moutons et les poules que les enfants royaux aiment tant, ainsi que le jardin de tulipes qui est entouré de clôtures vertes et contient quatre plates-bandes de tulipes sélectionnées.  Au bout du jardin, vers la chaussée qui mène à Marly et à Saint-Germain, on construit un hameau et, derrière les murs de ces simples demeures paysannes, se cachent toutes sortes de charmants logis.

Extrait du Journal d’un voyage à travers la France, 1785, par Sophie von La Roche
Peut être une image de les Cotswolds, arbre et plein air
La maison du garde
trianon Tumblr posts - Tumbral.com
Image de la comédie musicale japonaise Marie Antoinette: the Musical (TOHO 2018)

La Laiterie de Propreté (2)

( texte et photographies de Christophe Duarte – Versailles passion )

En 1785, Richard Mique édifie la Laiterie de propreté, une des douze «fabriques» du Hameau, qui sert à la Reine de lieu de dégustation des produits de Sa ferme.

Domaine de Marie-Antoinette au Château de Versailles (04/05/08) - Marie-Jo,  photographie et voyages
La laiterie de propretéAucune description de photo disponible.Fichier:Hameau de la Reine 06.jpg — WikipédiaLaiterie, hameau de la Reine : présentation (12 photographies) – André Le  Nôtre
Aucune description de photo disponible.

L’intérieur est composé d’une grande salle qui offre un décor peint en trompe-l’œil. Un mobilier de marbre achève cet ensemble intérieur de très belle qualité.

Aucune description de photo disponible.
Vues intérieures de la Laiterie de Marie-AntoinetteA Versailles - Le hameau de Marie-Antoinette va renaître
Aucune description de photo disponible.
La Laiterie de propretéAucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.
La Laiterie de propretéAucune description de photo disponible.

Marie-Antoinette vient déguster les produits laitiers sur des tables de marbre blanc veiné disposées autour de la pièce et soutenues par quatorze consoles sculptées. On les Lui sert dans des terrines à lait, brocs, tasses ou beurriers en porcelaine.

Aucune description de photo disponible.
La Laiterie de propretéAucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.

Sur les quinze tables qui garnissent la laiterie du hameau il y a en effet soixante-dix-huit pièces de porcelaine décorée : douze terrines à lait, six plateaux à fromages, six tasses, deux beurriers, huit brocs, six assiettes, deux bat-beurre et un sucrier.
Ces pièces sont fabriquées à la Manufacture de la Reine – rue Thiroux à Paris – comme l’indique la marque A surmonté d’une couronne.

Aucune description de photo disponible.
Le mobilier d’origine de la laiterie disparaît lors de la Révolution. Lors de la restauration commandée par Napoléon Ier en 1811, Aimable Boischard installe dans la laiterie une nouvelle table de marbre comparable à celle qui avait été à l’origine créée par Louis-François Leprince. Le “N” qui ornait les pieds est remplacé sous Louis XVIII par un “L”.Aucune description de photo disponible.
Le Hameau de la Reine 2 - Châteaux et Autres Bâtiments
La laiterie de la Reine

Les sols sont revêtus de marbre bleu et blanc. Afin d’entretenir la fraîcheur de la pièce, un filet d’eau s’écoule dans une rigole centrale et l’on a disposé dans quatre niches des vasques ornées de dauphins sculptés. Les murs sont ornés d’un décor en trompe-l’œil.

La laiterie de la Reine

Des têtes de bouquetins viennent surmonter les vasques originales de porcelaine décorées de filets bleus et les canalisations permettant leur alimentation en eau sont dissimulées sur les quatre façades extérieures par des bustes de marbre blanc surmontant des gaines de pierre et représentant un berger, une dame romaine et deux dames de la cour de Louis XIV.

laiterie - La Laiterie de propreté du Hameau du petit Trianon 612
Robinet de bronze doré à l’image de tête de bélier
Marie-Antoinette dans Sa laiterie de propreté

La laiterie de propreté est, avec la Maison de la Reine, la seule chaumière à être couverte de tuiles, en raison de la fragilité de la voussure à caissons peints.

Le 27 mars 1785

Naissance de Louis-Charles, duc de Normandie, surnommé “Chou d’Amour” par Marie-Antoinette.

Louis-Charles, duc de Normandie par Élisabeth Vigée Le Brun

Le 26 mai 1785

Séjour de la Reine à Trianon pour quelques jours.

Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

Le Colombier (6)

Proche du lac, la maison du colombier accueille un pigeonnier dans ses combles, et des poulaillers sur l’arrière.

colombier - Le Colombier du Hameau du Petit Trianon Img_1533
Le colombier

À la demande de la Reine, la volière est peuplée dès 1785 de coqs et poules de diverses espèces que l’on a fait venir de l’Ouest de la France et que l’on nourrit de graines d’orge et de vesce.

Aucune description de photo disponible.
Le colombier

Une pièce centrale permet l’hébergement de la personne chargée de cet élevage.

Par un escalier extérieur, on accède à l’étage sous comble.

colombier - Le Colombier du Hameau du Petit Trianon 1024px13
Le colombier
Peut être une image de les Cotswolds, plein air et arbre
Le colombier

L’été, on dresse une volière extérieure bâtie de poutrelles et couverte de filets

Le Moulin (11)

Fichier:Moulin au Hameau de la Reine (2).jpg
Le moulin

Le moulin est l’une des chaumières les plus pittoresques, avec un charme pictural qui rappelle le rôle du peintre Hubert Robert dans la création du hameau. Les quatre façades de l’édifice ont chacune un aspect et un décor différents bien qu’en harmonie, à l’instar du Petit Trianon….

Peut être une image de niveau

La roue mue par le ruisseau dérivé du Grand lac n’est qu’un élément de décor et aucun mécanisme ni aucune meule ne sont installés dans cette fabrique. En effet, contrairement à ce que l’on avance souvent, le moulin n’a jamais servi à moudre le grain : le courant est si lent que la roue initiale en chêne, pourtant simplement décorative, tourne avec une telle difficulté qu’il a fallu la changer pour une autre de taille plus réduite.

moulin - Le moulin du Hameau du Petit Trianon Img_1567
La roue du Moulin
Peut être un dessin de arbre et plein air
Vues du Moulin du Hameau du Petit Trianon, John-Claude Nattes, 1802Peut être une illustration de plein air et arbre

La salle du rez-de-chaussée semble avoir servi un temps de galerie d’exposition pour les premières maquettes du hameau. Ce salon est accolé un petit cabinet, servant de garde-robe.

LE HAMEAU DE LA REINE – LE MOULIN – Les Trésors de Versailles
Le Moulin

Un petit couloir donne accès à une porte d’entrée latérale.

La pièce carrée du premier étage, de quatre mètres de côté, tient lieu de petite salle à manger ou de chambre, dont on ignore si elle sert. On y accède par un escalier extérieur complexe de deux volées de marches.

Le Hameau de la Reine à Versailles : l'incroyable fantaisie de  Marie-Antoinette - Culturez-vous
L’escalier en deux volées de marchesPeut être une image de arbre et plein airPeut être une image de arbre et plein air
Le Moulin est tout proche de la Maison de la ReinePeut être une image de arbre et plein air

Sur l’avant, un cabinet en colombages est construit en excroissance au-dessus du ruisseau et est relié à la pièce du premier étage par une passerelle permettant un accès en contrebas.

Peut être de l’art
Le boudoir et le moulin. Tabatière émaillée par van Blarenberghe, 1786, Musée Jacquemart André
Peut être une image de plein air et arbre
Le Moulin

L’intérieur du bâtiment a reçu une décoration sobre mais soignée.

Les murs du salon sont peints couleur pierre d’abord, puis reçoivent ensuite des lambris d’appui peints couleur acajou, surmontés de papier peint, comme pour la chambre. Une cheminée de marbre légèrement sculptée donnait une note de luxe presque incongrue dans le contexte du Hameau mais correspond à cette recherche de raffinement et de contraste que l’on rencontre dans d’autres maisons…”

Peut être une image de arbre et plein air
Le Moulin

Un carrelage est posé dans toutes les pièces et les deux pièces principales comportent chacune une cheminée du marbrier Le Prince.

Un lavoir est accolé au moulin, au bord du ruisseau.

Résultat de recherche d'images pour "le moulin du Hameau de la reine""
Le LavoirPeut être une image de plein air
Peut être une image de plein air et arbre
Le Moulin vu depuis la Tour de Malborough
Peut être une image de plein air et arbre
Le Moulin
Aucune description disponible.
Une aquarelle du hameau de la reine par Jobst Riegel, 1875-1876.  [crédit: Photo © Château de Versailles, Dist.  RMN-Grand Palais / Christophe Fouin] Il fait partie d'une série de tableaux commandés par Louis II de Bavière, qui avait l'intention d'utiliser le ...

 Le 14 juin 1785

Valy Bussard, le fermier désigné par la Reine pour conduire la ferme et la laiterie arrive de Touraine.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon 550px-10
Vue globale de la Ferme

La résidence destinée à Valy Bussard et sa famille, construite en 1787 et composée de trois chambres, une cuisine et une salle à manger, est, comme l’ensemble des maisons du hameau, décorée dans le goût rustique. Un garçon laitier et un vacher viennent les assister dans l’exploitation. Chargé aussi de la gestion de la ferme, Valy occupe un bureau au-dessus de l’étable.

Fichier:Ferme du hameau de la Reine (1).jpg — Wikipédia
A view of Marie Antoinette’s hamlet at the Petit Trianon by Pierre Joseph Wallaert, 1803. [credit: © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot]
Une vue du hameau de Marie-Antoinette par Pierre Joseph Wallaert

Du 19 juin au 12 juillet 1785

Séjour de la Reine à Trianon.

Portraits de la reine Marie-Antoinette à Trianon  - Page 2 10968410
Image des Années Lumières de Robert Enrico

Du 1er au 24 août 1785

Séjour de la Reine à Trianon.

Images du Versailles Secret de Marie-Antoinette

Du 1er au 24 août 1785

Séjour de la Reine à Trianon.

Marie Antoinette, portraits par Pierre-Adolphe Hall (Peter Adolf Hall)
Marie-Antoinette par Pierre-Adolphe Hall

Le 27 décembre 1785

La famille du fermier Valy Bussard vient le rejoindre dans la ferme de la Reine.

La Maison du fermier
Ferme, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation – André Le  Nôtre
La maison du fermier
Le curieux patrimoine immobilier de la Fondation Assistance aux animaux - Le  Parisien
La ferme

En 1786

Le premier bouc suisse acheté pour la ferme se révèle acariâtre et peu fertile : la Reine décide donc de s’en séparer et d’en faire chercher un autre en Suisse, ” blanc et pas méchant“. Ce dernier, doux de caractère, aura l’honneur de tirer la petite voiture à chèvres du Dauphin.

Résultat de recherche d'images pour "la petite voiture à chèvres du Dauphin""
La voiture à chèvres du Dauphin
La Reine et Ses enfants, dont le futur Louis XVII que sa nourrice allaite. Image du Versailles Secret de Marie-Antoinette (2018)

Le 30 juin 1786

Un nouveau bouc à quatre cornes et une chèvre blanche arrivent en provenance de Bulle, en Suisse. Durant les vingt-deux jours de voyage, la chèvre a mis bas deux petits chevreaux.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon 4_corn10

La Reine avait commandé à Valy le bouc à la condition qu’il fût « blanc et pas méchant ». La Suisse est alors prise comme campagne modèle et fournit la majorité des animaux, qu’on allait précédemment chercher en Hollande.

“La Solitude”

Un pavillon chinois de forme trilobée portant le nom de “Solitude” devait être édifié au centre du bois des Onze-Arpents, dans l’un des premiers projets de Richard Mique.

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.
Aucune description de photo disponible.

Si le projet n’a finalement jamais été réalisé, Alain Baraton en a reconstitué le tracé en gazon lors des replantations de 1999 et a créé les trois parterres qui apparaissent sur les plans de Mique.

Aucune description de photo disponible.

Le 9 juillet 1786

Naissance de la princesse Sophie-Hélène-Béatrix, dite Madame Sophie, dernier enfant de Louis XVI et Marie-Antoinette. Selon les usages, le bébé est immédiatement baptisé.

Sophie-Hélène-Béatrix de France par É. Vigée Le Brun

Du 29 août au 24 septembre 1786

Séjour de la Reine à Trianon.

Représentations artistiques du Hameau de la Reine – André Le Nôtre
Tableau de Joseph Caraud
L'Enfant-Roi de Jean Kemm (1923)
Image de L’Enfant-Roi (1923) de Jean Kemm

Le jeudi 21 septembre 1786

Le Roi chasse et ne prend rien. Il dîne au Hameau et soupe à Trianon.

En 1787

La Maison des Fermiers

La résidence des fermiers Bussard, construite en 1787 et composée de trois chambres, une cuisine et une salle à manger, est, comme l’ensemble des maisons du hameau, décorée dans le « goût rustique ». Un garçon laitier et un vacher viennent les assister dans l’exploitation.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon La_mai10
La maison du fermierHameau de la Reine - Maison du Fermier côté cour | Versailles, Le grand  trianon, Chateau versailles
Ferme, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation – André Le  Nôtre
ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon Img_1523
La maison du fermier
La ferme du hameau du Petit Trianon

En mai 1787

On reçoit sept chèvres et un bouc.

En juin 1787

Lors d’une de ses visites dans le Hameau, Louis XVI décide de créer un arc de triomphe à l’entrée du domaine, à la lisière du bois des Onze-Arpents, à l’extrémité nord de l’allée de Saint-Antoine ; la construction de cette nouvelle porte Saint-Antoine, commencée en juillet 1786, s’achève alors (en juin 1787) et on l’orne d’une dépouille de lion, emblème du Roi.

La Porte St Antoine - Le Grand-Parc de Versailles et son Domaine de Chasse  au XVIIème Siècle, son mur d'enceinte et ses Portes Royales 📯
La Porte Saint-AntoineAllée Saint-Antoine — Wikipédia

En juin 1787

Huit vaches et un taureau arrivent à la ferme de Trianon.

La ferme du Hameau de la Reine à Versailles est un véritable lieu de  rencontre avec la vie. - Fondation Assistance aux Animaux - Actualités
La ferme du hameauFichier:Ferme du hameau de la Reine (1).jpg

Au début le fermier Valy Bussard se sert ponctuellement des chevaux du domaine lorsqu’il en a besoin, c’est la raison pour laquelle Mique n’a pas prévu d’écurie dans la ferme du Hameau.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon - Page 2 Vers_f10
La nouvelle grange du hameau
Ferme du hameau de la Reine, celui-ci ayant été voulu par … | Flickr
Ferme, hameau de la Reine, domaine de Trianon : présentation – André Le  Nôtre
La ferme du hameau

La construction d’une nouvelle grange dans l’enceinte de la ferme permet de transformer la première (4) en salle de bal… dont il ne reste plus rien aujourd’hui, au XXIe siècle… Un pont au-dessus du fossé permet l’accès depuis l’allée du Rendez-Vous, grâce à une grande porte à auvent. La cour de la ferme comprend un abreuvoir et un puits.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon Ferme_10
La ferme

En direction du Hameau s’élève un autre portail en maçonnerie et pierres de taille, surmonté de deux grosses boules.

ferme - La ferme du hameau du Petit Trianon Ferme_11
Portail de la FermeVersailles le hameau de la Reine, la ferme photo et image | europe, france,  ile de france Images fotocommunity

Le 18 juin 1787

La mort de Madame Sophie avant son premier anniversaire éprouve la Reine qui s’inquiète aussi pour la santé de Son fils aîné.

Le 24 juin 1787

Séjour de la Reine à Trianon pour quelques jours.

Emmanuelle Béart dans Marie-Antoinette, Reine d’Un seul Amour (1988) de Caroline Huppert

Du 1er au 25 août 1787

Séjour de la Reine à Trianon.

marie-antoinette gifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Le 22 août 1787

Louis XVI tire aux Fours-à-chaux. Il soupe au Hameau de Trianon.

Résultat de recherche d'images pour "Marie-Antoinette au hameau  Coppola Rose Byrne""
Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

En 1788

On construit un jeu de boules près de la Maison du Garde, sous des arceaux où grimpent des rosiers.

Le Hameau du Petit Trianon de la Reine – Marie-Antoinette Antoinetthologie
Ecureuil habitant le hameau de Versailles

Du 15 juillet au 14 août 1788

Séjour de la Reine à Trianon.

L'Enfant-Roi de Jean Kemm (1923)
Image de L’Enfant-Roi (1923) de Jean Kemm

Le 24 juillet 1788

Le dernier dîner à Trianon du couple royal.

Dimanche 27 juillet 1788

Le Roi dîne au Hameau.

Résultat de recherche d'images pour "salle à manger hameau de Marie-Antoinette""
Salle-à-manger de la Maison de la Reine

En mai 1789

L’approche des événements révolutionnaires impose un renforcement des rondiers lors de la présence de la Reine dans le Hameau.

Le 4 juin 1789

Mort du Dauphin, Louis-Joseph-Xavier-François, à Meudon.

04 juin 1789: Mort du Dauphin Louis Joseph Xavier - Le blog de Louis XVI
Mort du Dauphin dans le film Les Années Lumières (1989)

Le 5 octobre 1789

Diane kruger in 'Les Adieux à la Reine' | Marie antoinette, Costume drama, Diane  kruger
Diane Krüger dans Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot (2012)

Marie-Antoinette est dans les jardins du Petit Trianon et le Roi à la chasse lorsqu’on apprend que des femmes du peuple venues de Paris marchent sur Versailles pour demander du pain.

LES ACTEURS DE LA REVOLUTION : MARIE-ANTOINETTE, REINE DE FRANCE ...
Les journées d'octobre 1789 – Marie-Antoinette Antoinetthologie
Image du Versailles Secret de Marie-AntoinetteLe Versailles secret de Marie-Antoinette (2018)
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 5-octobre-hameau-secret-MA-826x1024.jpg.
Image du Versailles Secret de Marie-Antoinette

La famille royale se replie dans le château…

Portraits de Marie-Antoinette par Joseph Navlet Zparis10
Le Départ du Roi de Versailles par Joseph Navlet

Le Roi accepte de suivre la populace à Paris et de s’installer au palais des Tuileries.

Dès le départ de la famille royale

Ce n’est qu’en 1789

… qu’est acheté l’unique cheval, alors que la famille royale a déjà quitté Versailles. Ce cheval est logé dans les dépendances du château de Trianon.

Trianon est quasiment laissé à l’abandon, aux seules mains du personnel qui continue d’y loger. Les travaux sont interrompus. Les révolutionnaires songent à diviser le Hameau en lots et à le vendre aux enchères, le domaine est ensuite livré pendant plusieurs années aux outrages du temps

Après la Révolution

La Tour de Malborough est l’un des bâtiments les plus endommagés. Sa structure métallique a été vandalisée. Lors des travaux de restauration engagés par Napoléon (1769-1821), la partie supérieure est simplifiée et l’ensemble du bâtiment est repeint en imitation de « pierre en ruine » .

Très délabré, le moulin est restauré de façon importante à partir de 1810. Les toitures et cloisons sont rétablies, l’escalier démoli puis reconstruit, les portes et croisées entièrement restaurées. On remonte par ailleurs une nouvelle cheminée de marbre dans le salon, devant laquelle sont installés une table de chêne, quatre fauteuils et quatre chaises.

En 1801

Les bals et fêtes populaires qui sont tenus à Trianon et dans le hameau dégradent la résidence et les jardins. Les jardins sont délabrés, par manque d’entretien, et deux maisonnettes du Hameau (la laiterie de préparation et la grange-salle de bal) menacent de s’écrouler.

En 1810

Le domaine revient à l’Impératrice Marie-Louise (1791-1847) qui fait alors restaurer l’ancienne résidence de sa grand-tante, malgré le passé douloureux des lieux. Elle se plaît dans cette demeure qui lui rappelle le château de Laxenburg, en Autriche, dans lequel elle a résidé durant son enfance. Le coût trop élevé de réhabilitation du Pavillon frais ou de certaines chaumières du Hameau entraîne leur destruction.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 La_pro10
Promenade de Napoléon et Marie-Louise au Hameau, de Louis Gadbois, vers 1811

En juin 1837

Les jardins, s’étendant jusqu’au Hameau, sont aussi reconstruits ou rétablis selon la disposition du domaine de Marie-Antoinette.

Le 21 août 1855

Visite de la Reine Victoria au Hameau du Petit Trianon

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 5 Victor11
La Reine Victoria au Hameau illustrée par Karl Girardet (1813-1871)
Peut être une image de arbre et plein air

En 2016

Grâce au mécénat de Dior, soutien indéfectible de Versailles, la Maison de la Reine, deux corps de bâtiment reliés par une galerie de bois, ainsi que le Réchauffoir attenant retrouvent leur caractère et leur apparence d’antan.

maison - Hameau du Petit Trianon : Restauration de la maison de la Reine  - Page 7 13165910
La Maison entourée de ses échafaudages de rajeunissement…

Nous ne disposons malheureusement pas de suffisamment de meubles de l’époque Louis XVI en raison des ventes révolutionnaires, voilà pourquoi nous reconstituerons l’intérieur de l’impératrice Marie-Louise, dont le mobilier a, quant à lui, été en grande partie conservé. Les inventaires de 1810 nous donnent des informations très précises sur les couleurs et les étoffes, sur lesquelles travaillent déjà les manufactures Prelle et Tassinari & Chatel, ou encore les passementiers Declercq.
Avant cela, il nous faudra évacuer l’humidité -dont le taux atteint 90 % dans certaines pièces. Nous allons donc extraire l’air ambiant, puis pulser de l’air sec par les cheminées.

Jérémie Benoît, conservateur en chef au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
Aucune description disponible.

Sources :

  • ARIZZOLI-CLEMENTEL, Pierre, L’Album de Marie-Antoinette: vues et plans du Petit Trianon à Versailles, Editions d’Art Gourcuff Gradenigo, 1999, réédition en 2008, Montreuil, 99 p.
  • BERLY, Cécile, Le Versailles de Marie-Antoinette, éditions Artlys, Paris, 2013, 110 p.
  • BERTIERE, Simone, Les Reines de France au temps des Bourbons, tome 4 : Marie-Antoinette L’insoumise, éditions de Fallois, Paris, 2002, 735 p. + 32 p. de planches illustrées
  • BOYER, Marie-France, Les Lieux de la Reine, Thames & Hudson, Paris, 1995, 112 p.
  • CAMPAN, Henriette, Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette, reine de France et de Navarre, suivis de souvenirs et anecdotes historiques sur les règnes de Louis XIV, de Louis XV et de Louis XVI, 3 volumes, deuxième édition, Bauduin frères, Paris, 1823, 402 p. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2050396.texteImage
  • CASTELOT, André, Marie-Antoinette, Perrin, Paris, 1953, 588 p.
  • CHANTERANNE, David, Marie-Antoinette – Reine des Arts, Château de Versailles (magazine) Hors série N°25 ; avril 2017, 82 p.
  • CHAPMAN, Martin, Marie-Antoinette and the Petit Trianon at Versailles, Fine Arts Museum of, Etats-Unis, 2007
  • DA VINHA, Mathieu, MASSON, Raphaël, Versailles pour les Nuls, First & Château de Versailles, 2011, 344 p.
  • DELALEX, Hélène, MARAL, Alexandre, MILAVANOVIC, Nicolas, Marie-Antoinette, Château de Versailles, 2013, 240 p.
  • DESJARDINS, Gustave, Le Petit Trianon, histoire et description, L. Bernard, Versailles, 1885, 550 p.
  • DUARTE, Christophe, Versailles passion , groupe Facebook
  • https://www.facebook.com/groups/345409295656055
  • HERMARY-VIEILLE, Catherine, Les années Trianon, Albin Michel, Paris, 2009, 432 p.
  • IMBERT DE SAINT-AMAND, Arthur-Léon-Georges, Les beaux jours de Marie-Antoinette, Edouard Dentu, Paris, 1879, 358 p.
  • JALLUT, Marguerite, HUISMAN, Philippe, Marie-Antoinette L’impossible Bonheur, Edita, Lausanne, 1970, 247 p.
  • LOPEZ-VIDAL, Ignasi Le Petit Trianon, le Domaine d’une Reine, groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/1609595035995713
  • LENOTRE GOSSELIN, Louis Léon Théodore, Versailles au temps des rois, Grasset, Paris, 1934, trois nouvelles éditions depuis 2006, 308 p.
  • LEVER, Evelyne, Marie-Antoinette, Fayard, Paris, 1991, 746 p.
  • MAIOR-BARRON, Denise, Marie Antoinette at Petit Trianon: Heritage Interpretation and Visitor Perceptions, Routledge, Royaume-Uni, 2017, 348 p.
  • MASSON, Raphaël, Marie-Antoinette – Dans l’intimité d’une Reine, Château de Versailles (magazine) Hors série N°1, novembre 2013, 100 p.
  • MAZE, Jules, Les coulisses de Versailles – Marie-Antoinette fait ses débuts de Reine de France, éditions L.E.P. Monaco, 1958,
  • NOLHAC, Pierre, Le Trianon de Marie-Antoinette , Hachette Livre BNF, Paris, 1914, 426 p.
  • NOLHAC, Pierre, Le Château de Versailles au temps de Marie-Antoinette, imprimerie de E. Aubert, Versailles, 1889, 108 p.
  • https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543008r.texteImage
  • NOLHAC, Pierre, Les Consignes de Marie-Antoinette au Petit Trianon 1890
  • NOLHAC, Pierre, Marie-Antoinette à Trianon, 1893,
  • NOLHAC, Pierre, Le Trianon de Marie-Antoinette Manzi, Joyant et Cie, Paris, 1914, 426 p.
  • https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6523077f.texteImage
  • PEROUSE DE MONCLOS, Jean-Marie (texte), POLIDARI, Robert (photographies), Versailles, Menges, Paris, 1991, 422 p.
  • RAVELLE, Françoise, Marie-Antoinette Reine de la Mode et du Goût, Parigramme – Carnet de Style, Paris, 2018, 128 p.
  • REY, Léon, Le Petit Trianon et le Hameau de Marie-Antoinette, Librairie Ernest Leroux, Paris, 1936, 84 p.
  • SAINT-CHARLES, Les Belles Années de Marie-Antoinette, oeuvre et librairie Saint-Charles, Belgique, 1920, 327 p.
  • SAVINE, Albert, BOURNAND, François, Les Jours de Trianon, Louis-Michaud éditeur, Paris, 1908, 188 p.
  • VALICOURT, Emmanuel d’, Les Favoris de la Reine. Dans l’intimité de Marie-Antoinette , Taillandier, Paris, 2019, 384 p.
  • VIDAL, Elena Maria, Trianon : A Novel of Royal France, Mayapple Books, Etats-Unis, 1997, 188 p.
  • ZWEIG, Stefan, (traduction : HELLA, Alzir ), Marie-Antoinette, Grasset, Paris, 1933, 506 p.
  • Redécouvrez Versailles, Détours en France Hors-série Collection, 2008
  • Versailles – Parc, Jardins, Trianon ; Le Figaro collection N° 6, mai 2006
  • Les Derniers Secrets de Versailles dans Le Point Historia Hors Série, 2012, 108 p.
  • Marie-Antoinette et le Petit Trianon, La Revue de l’Au-Delà N°158, Numéro spécial, , juin 2011
  • Le hameau de Marie-Antoinette, Château de Versailles (magazine) N°6 ; septembre 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!