Loading...
Journaux, mémoires, souvenirs et correspondances privéesL'Histoire de Marie-Antoinette

Mais que leur ai-je donc fait ?

Extrait de la Correspondance secrète du 8 juin 1785 décrivant l'accueil du public lors des Relevailles de la Reine après ses troisièmes couches.

C’est donc dans la Correspondance secrète que nous retrouvons cette phrase si célèbre de sa part.

En avons-nous d’autres traces ailleurs ?

 

On le voit Linguet est profondément choqué de l’impopularité croissante de la reine, alors qu’elle devrait au contraire ne recevoir que des louanges.

Le pauvre, nous ne sommes qu’au printemps 1785…

Cela montre aussi qu’il ne devait pas être le seul Français qui vénérait encore sa reine et son roi.

 

La suite ailleurs car elle porte plus sur les écrits orduriers qui inondent le public et ce qu’en pense Linguet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!