Loading...
Ailleurs dans le monde...L'AlmanachL'entourage de Marie-AntoinetteLa Cour de FrancePersonnel politique de Louis XVI

Le duc de Guînes

 Adrien-Louis de Guînes

Le 13 avril 1735

Naissance d’Adrien-Louis de Bonnières de Souastre, comte , puis duc de Guînes (1735-1806) à Lille. Il est le fils de Guy Louis de Bonnières (1703-1763), comte de Souastre et d’Adrienne Louise Isabelle de Melun.

Il fait la guerre de Sept-Ans aux grenadiers de France.

Le 28 février 1762

Il est nommé colonel du régiment de Navarre-Infanterie .

Le 29 décembre 1762

Adrien-Louis est nommé brigadier.

Après une brève carrière militaire (il fut colonel des grenadiers de France, puis commanda le régiment de Navarre , en 1762, au grade de brigadier des armées du Roi, Adrien-Louis de Bonnières entre dans la diplomatie à Berlin, puis à Londres. Il se retrouve face à la justice dans une sombre affaire de détournements de fonds et de boursicotage dans laquelle il dit avoir été victime de son secrétaire, Tort de la Sonde.

Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais - | Histoire ancienne, La jocondeAdrien Louis de Bonnières, duc de Guînes

En 1766

Il assiste aux grandes manœuvres en Prusse et est particulièrement bien accueilli par Frédéric II (1712-1786).

Frédéric II par Anton Graff

En 1768

Il est envoyé comme ministre plénipotentiaire auprès de Frédéric II. Il se lie d’amitié avec le Roi, passionné comme lui de musique.

Lors de son séjour en Prusse

Il devient l’amant de Mademoiselle von Hartzfeldt.

Il épouse Caroline Françoise Philippine de Montmorency-Logny qui lui donnera deux filles.

Adrien-Louis de Guînes par Nattier

Protégé par la Reine Marie Lezczynska (1703-1768), les Choiseul et les Noailles, il est ami de Frédéric II de Prusse 1712-1786), qui lui rend visite en 1766.

« Toute sa réputation d’esprit tient à une façon d’espionnage de toutes les petites choses ridicules et de mauvais ton, qu’il conte en peu de mots d’une manière plaisante »

Monsieur de Genlis

En 1768

Il est nommé ambassadeur à Berlin. Mais à peine est-il arrivé qu’il tombe en disgrâce.

Le 24 juin 1768

Mort de la Reine Marie Leszczynska.

Fichier:Jean-marc-nattier-portrait-of-maria-leszczynska-148451.jpg ...Marie Leszczynska par Jean-Marc Nattier

En novembre 1769

Guînes est rappelé à la suite de la tension intervenue entre les deux chancelleries, due aux affaires politique du moment mais aussi aux intrigues, à la morgue, aux écarts de langage, au train de vie luxueuse de Guînes.

Le 3 janvier 1770

Il est promu maréchal de camp des armées du Roi.

Le 16 mai 1770

Le  Dauphin Louis-Auguste (1754-1793) épouse l’Archiduchesse Marie-Antoinette d’Autriche (1755-1793).

        Marie-Antoinette d'Autriche — Wikipédia      Résultat de recherche d'images pour "Marie-Antoinette  Sofia Coppola mariage"Image de Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

Le 27  novembre 1770

Il est nommé ambassadeur à Londres. Il reste à ce poste jusqu’en 1776.

Il occupe son poste du 27 novembre 1770 au 26 août 1771, puis du 13 janvier 1772 au 31 juillet 1773, et enfin du 10 juillet 1775 au 26 février 1776.

Il y reçoit le surnom de « Guînes le magnifique ».

Adrien-Louis de Guînes par Louis-Auguste Brun

Lors de son ambassade à Londres éclate le scandale ou « affaire de Guînes ».

 Le 20 avril 1771

Le comte demande au ministre ministre aux affaires étrangères, le comte de Saint-Florentin ( 1705-1777 ) qu’on poursuive son secrétaire, Barthélémy Tort de la Sonde (1738-1818), qu’il accuse d’avoir utilisé son nom pour spéculer sur les fonds publics et escroquer plusieurs banquiers parisiens. Tort est arrêté et emprisonné d’avril 1771 à janvier 1772. Pour se défendre, Tort de la Sonde accuse l’ambassadeur ; il affirme avoir agi pour le compte de celui-ci et sur ses instructions.

La Dauphine Marie-Antoinette

Le 6 juin 1771

Le duc d’Aiguillon (1720-188), nommé Secrétaire des Affaires prend le parti de Tort tandis que Marie-Antoinette soutient Guînes. Ce dernier est finalement disculpé par une commission spéciale de conseillers d’Etat nommée par le Roi, mais seulement par sept voix contre six. L’affaire devait laisser des traces : elle sera l’une des raisons du renvoi de d’Aiguillon et de la vindicte de Marie-Antoinette à Son égard.

https://images.petitbleu.fr/api/v1/images/view/5d468095d286c22d677aadb3/full/image.jpg?v=1Le duc d’Aiguillon

En février 1773

Libéré, Tort porte plainte contre lui.

En janvier 1774

Guînes, revenant à la charge, le poursuit  pour “infidélités et prévarications“.

En avril 1774

Tort est de nouveau jeté en prison.

Le 10 mai 1774

Louis XV meurt de la petite vérole à Versailles vers quatre heures de l’après-midi. Il avait soixante-quatre ans.

Louis XV, roi de France, âgé de 64 ans, deux mois avant sa mort, en mars 1774, par Montpetit
Gravure montrant la mort de Louis XV dans sa chambre de Versailles

Le Dauphin Louis-Auguste devient Roi sous le nom de Louis XVI

Fichier:Antoine-François Callet - Louis XVI, roi de France et de Navarre  (1754-1793), revêtu du grand costume royal en 1779 - Google Art Project.jpg  — WikipédiaLouis XVI par Antoine Callet

Dimanche 11 juin 1775

Louis XVI est sacré à Reims.

Aucune description disponible.Louis XVI en costume de Sacre à Reims

Le mercredi 22 février 1775 :

“J’aime assez M. de Guînes, je lui trouve de la douceur, il a l’air de la franchise, et c’est une vertu rare dans le pays que j’habite .”

Madame du Deffand à son ami Horace Walpole
Portrait de la duchesse de Polignac | Panorama de l'artYolande de Polignac Au chapeau de paille par Élisabeth Vigée Le Brun (1783)

Finalement Guînes et Tort sont renvoyés dos à dos. Ses initiatives diplomatiques sont des plus brouillonnes, et son ami le duc de Lauzun (1747-1793) doit le défendre auprès de Marie-Antoinette, et recommander à la Reine de l’entendre avant de le condamner.

Guînes, au cours de son procès, écrit des mémoires justificatifs que le public dévore . En 1776, sous l’influence de Son cercle d’amis, Marie-Antoinette intervient pour étouffer l’affaire ( les Girault de Coursac ont d’ailleurs consacré un ouvrage à ce rapport de la Reine dans cette affaire ). L’ambassadeur Lui en sera éternellement reconnaissant et Lui devra son titre de duc.

En février 1776

Guînes quitte Londres où son passage n’a guère été politiquement remarqué. Bachaumont écrit :

Homme de cour, mal famé depuis son procès contre Tort, son secrétaire, quoiqu’il l’ait gagné.

Fin février 1776

Le Roi et la Reine continuent de marquer à Guînes la plus grande faveur. À son retour de Londres, il est fait duc de Guînes.

Marie Antoinette, miniatures attribuées à ou d'après François Dumont - Page  2Marie-Antoinette par François Dumont

Le 10 mars 1776

“Je vous enverrai sûrement ( … ) le dernier ” Mémoire ” de M. de Guînes, qui ne paraît pas encore . Si vous étiez curieux de la collection entière de ce procès, je vous en enverrais toutes les pièces; il y en aura pour le moins quatorze ou quinze ( ) . Je crois que ce pauvre M. de Guînes est le plus malheureux de tous les hommes .”

Madame du Deffand à son ami Horace Walpole

Plus gravement, le Roi est montré comme étant, selon Mercy, “dans une contradiction manifeste avec lui-même” face à ce courtisan turbulent.

Le 10 mai 1776

« Lorsque je vous ai fait dire, Monsieur, que le temps que j’avais réglé pour votre ambassade était fini ; je vous ai fait marquer en même temps que je me réservais de vous accorder les grâces dont vous étiez susceptibles. Je rends justice à votre conduite, je vous accorde les honneurs du Louvre et la permission de porter le titre de duc. Je ne doute pas, Monsieur, que ces grâces ne servent à redoubler, s’il est possible, le zèle que je vous connais pour son service »

Louis XVI au comte de Guînes
tiny-librarian:
“Detail of a portrait of Marie Antoinette, playing the harp in her bedroom at Versailles.
”Marie-Antoinette à la harpe (détail d’un tableau de Gautier d’Agoty )

Excellent flûtiste, le comte recrute Mozart, à Paris, en 1778, pour servir, pendant quelques mois, de maître de composition de sa fille qui, comme la Reine, joue de la harpe… des leçons de composition qui, paraît-il, furent mal payées. Il commande au musicien une œuvre qu’il puisse interpréter en duo avec elle.

Ce sera le Concerto pour flûte et harpe K. 299/297c.

Le compositeur est déçu aussi bien des talents musicaux de la fille que du paiement offert par le père.
Guînes est de toutes les fêtes de Trianon.

Il dit à ses filles lors de leur présentation à la Cour :

Souvenez-vous que, dans ce pays-ci, les vices sont sans conséquence, mais qu’un ridicule tue “.

Cela inspirera le film de Patrice Leconte…

Le duc de Lévis nous en trace portrait suivant :

Le duc de Guînes avait été ambassadeur à Berlin avant d’être envoyé en Angleterre. Il avait plus d’esprit et surtout plus d’adresse que le cardinal de Rohan, et la reine avait autant de goût pour lui qu’elle avait d’aversion pour le cardinal. Il était plus flatteur pour pour son amour-propre d’avoir plu au grand Frédéric, qui l’admit dans sa société intime et qui faisait souvent de la musique avec lui ; car ils jouaient tous deux de la flûte dans une grande perfection. À Versailles, il passait pour un des hommes les plus aimables de la cour ; et en effet, il avait une plaisanterie fine et piquante plutôt que satirique ; le persiflage était son fort, et sa gravité alors était imperturbable. Le duc de Guînes avait rapporté de ses voyages des histoires très plaisantes dont il amusait nos princes ; elles sont d’un genre trop libre pour figurer ici ; mais je puis raconter une aventure de bal de l’Opéra qui fera connaître la tournure de son esprit. Pendant tout un carnaval, M. de Guines s’était diverti à intriguer deux jeunes dames très aimables, et, il avait mis tant de circonspection dans ses propos qu’il leur avait été impossible de le reconnaître. Cependant, à force d’importunité, elles avaient obtenu qu’il se nommerait au dernier bal. Ce jour fatal arrivé, le masque reparaît à l’heure accoutumée, mais avec tous les signes d’une profonde mélancolie ; il demande, il supplie que l’on exige point l’exécution d’une promesse faite trop inconsidérément ; il conjure ces dames de lui laisser un secret dont dépend son honneur et peut-être sa vie. Toutes ces instances ne font que redoubler leur curiosité ; elles insistent, il cède ; et après leur avoir fait jurer qu’elles garderaient le plus inviolable silence, il entre avec elles dans une loge des premières. J’aurai dû dire, pour l’intelligence de l’histoire, que, dans l’automne qui précédait ce carnaval, un assassinat affreux avait été commis à quelques lieues de Paris, avec des circonstances atroces ; que le meurtrier, homme au-dessus du commun, était connu, mais il avait échappé jusqu’alors aux poursuite de la justice. Ce fut le nom de ce personnage odieux que le duc de Guînes jugea à propos de prendre .

Je suis, dit-il avec un profond soupir et d’une voix sombre, un misérable indigne de pitié. Le tendre intérêt que vous me témoignez va se changer en horreur ; n’importe, je l’ai promis… vous l’exigez… Je suis le malheureux N., ce meurtrier… ”

Il n’eut pas besoin d’en dire d’avantage ; les deux dames se levèrent en criant :

” Le scélérat ! le monstre ! qu’on l’arrête ! ”

– Calmez-vous, Mesdames, leur dit le duc de Guînes en se démasquant ; j’ai voulu savoir jusqu’à quel point on pouvait compter sur vos promesses et sur votre discrétion “.

Cette plaisanterie eut beaucoup de succès.

Résultat de recherche d'images pour "bal masqué Versailles XVIIIe siècle"

Image de Marie-Antoinette de Sofia Coppola (2007)

En 1778

Une de ses filles, Marie Louise Philippine de Guînes (qui mourra en 1796) épouse Charles de La Croix de Castries (1756-1842).

Charles Eugène Gabriel de La Croix de Castries — WikipédiaCharles Eugène de Castries par Joseph Boze

À Paris, le duc de Guînes loue au marquis de Castries (1727-1801), père de son gendre, à partir de 1778, le petit hôtel de Castries, qui se trouve à l’emplacement de l’actuel n° 76 rue de Varenne.

Hôtel de Castries — WikipédiaFaçade de l’hôtel de Castrie

Parmi les habitués du salon de Madame de Polignac, le duc de Guînes est le plus gros et un des plus spirituels. On prétend qu’il a deux sortes de culottes : celles qu’il mettait lorsqu’il était obligé de s’asseoir et celles dans lesquelles il se glisse , comme un parapluie dans son fourreau, lorsqu’il devait rester debout.

“Le duc de Guînes, qui savait si bien donner des ridicules, avait lui-même un singulier travers . Il était assez gros et engraissait tous les jours : en dépit de la nature, il voulait paraître mince, et portait des vêtements extrêmement serrés, il poussa cette manie si loin qu’il avait, pour chaque habit, deux culottes différemment coupées : lorsqu’il faisait sa toilette, son valet de chambre lui demandait gravement ” Monsieur le duc s’assoit-il aujourd’hui ? ” Lorsqu’il devait rester debout, il montait sur deux chaises et descendait dans sa culotte, tenue par deux de ses gens .
A quoi sert l’esprit ?”

Le duc de Lévis
Aucune description disponible.Adrien-Louis de Guînes

Fin mars 1779

Il fait partie de Sa société rapprochée. Avec le comte Esterházy (1740-1805) et les ducs de Coigny (1737-1821) et de Guînes (1735-1806), il La veille à Trianon lors de Sa rougeole.

Marie-Thérèse est alarmée par les bruits qu’elle entend :

Cela nous revient de tous côtés que vous êtes tellement gouvernée par le duc de Guînes que vous ne vous décidez en rien qu’après son avis.

Marie-Thérèse à Marie-Antoinette
Valentin Esterházy Vlcsna11Image de Marie-Antoinette de Sofia Coppola (2006)
Le baron de Besenval

“Les trois semaines que nous passâmes à Trianon furent très agréables, uniquement occupés de la santé et de l’amusement de la reine, de petites fêtes simples dans un lieu charmant , des promenades en calèches ou sur l’eau. Point d’intrigues, point d’affaires, points de gros jeux. Seule la magnificence qui y régnait pouvait faire soupçonner qu’on était à la cour.”

Valentin Ladislas, comte d’Esterházy
Valentin d’Esterházy
Des hommes en tant que garde-malades étaient alors indispensables puisque la rougeole pouvait entraîner de graves conséquences sur les dames potentiellement enceintes. Les moyens de contraception n’existaient pas encore et donc toutes ses dames du palais en âge de procréer pouvaient être enceintes.
De plus, dans ces situations de maladies contagieuses à risque pour les femmes, Marie Leszczynska agissait de même et personne ne trouvait rien à redire…
Le duc de Coîgny

Certains libelles font du duc de Guînes un des amants de Marie-Antoinette. Ce qui est plus exact , c’est qu’il a sur Elle, pendant quelques temps, une assez grande influence.

Le 17 juin 1779

“Je suis de plus en plus peiné et plus attentif sur l’influence momentanée que prend le Duc de Guînes auprès de la reine. Ce personnage est dangereux à plusieurs égards ; il est assez adroit, très intrigant, d’un caractère fort équivoque, extrêmement ambitieux et frondant ouvertement avec le Comte de Maurepas.”

Mercy d’Argenteau à Marie-Thérèse

Le 14 juillet 1779

“Le Duc de Guînes qui, pour le moment , a le plus d’influence en matière de conduite politique.”

Le 18 août 1779

“Il s’est déjà ingéré de donner à la Reine des mémoires instructifs dans lesquels il sait mêler à plusieurs idées bonnes et utiles beaucoup de pièges qui ne tendent qu’à préparer ses grands projets d’ambition.”

Au mois de novembre 1779

La faveur du Duc de Guînes cesse brusquement, on ne sait pour quelles causes…

Le duc de Guînes a paru sentir vivement ce commencement de revers; sous prétexte d’une indisposition, il est revenu huit jours avant la fin du voyage ( de Marly ) . Il s’est enfermé chez lui, ne voyant personne, et faisant dire à sa porte qu’il avait un accès de goutte .
La comtesse de Polignac, très particulièrement liée avec le duc, cherchera peut-être de venir à son secours et il faut encore quelques temps pour bien juger du degré de fermeté de la Reine .”

Mercy à Marie-Thérèse

Il peut ajouter quelques jours plus tard :

“Il m’est démontré que la comtesse de Polignac, sa grande amie, n’a pas osé tenté de le secourir dans cette conjoncture, ne voulant pas compromettre son propre crédit .”

Marie Antoinette par Jean Laurent Mosnier 11556310Marie-Antoinette par Jean-Laurent MosnierMarie Antoinette par Jean Laurent Mosnier 11556311

En 1782

Sa fille, Marie Louise Charlotte de Bonnières de Souastre, épouse Charles Philibert Gabriel Le Clerc de Juigné (1762-1819)

En 1783

Guînes est fait chevalier de l’Ordre du Saint-Esprit.

Louis XVI reçoit à Reims l'hommage des Cheva...Louis XVI reçoit l’hommage des chevaliers de  l’ordre de Saint-Esprit à Reims,   par  Gabriel François Doyensans titre de Gabriel-François Doyen - Reproduction d'art haut de gamme

Le 1er janvier 1784

Guînes est fait lieutenant général des armées du Roi.

Adrien Louis de Bonnières, duc de Guines | British Museum

Lorsque son gendre, Charles de La Croix de Castries, est fait duc de Castries à brevet, il obtient du Roi la promesse de réversion du duché de Guînes, promesse qui ne pourra se réaliser puisque le duc de Guînes mourra sous l’Empire.

L’hôtel de Guînes, à Courbevoie

9ème Histoire - L'Hôtel de GuinesL’hôtel de Guînes

Construit sous Louis XV, cet hôtel particulier devient la propriété de Jean-Baptiste Boiston. Celui-ci entreprend avec son fils, François Charles Boiston, des aménagements des pièces principales. Ils en réalisent les ornementations, en collaboration avec l’architecte Forestier, afin de louer la maison, en 1785, à Louis Adrien de Bonnières, duc de Guînes.

9ème Histoire - L'Hôtel de Guines

Résultat de recherche d'images pour "hôtel de Courbevoie duc de Guînes"L’hôtel de Guînes à Courbevoie

Discrète, cette demeure possède une des plus belles ornementations intérieures, époque Louis XVI.

L’hôtel de Guînes à Courbevoie
9ème Histoire - PHOTOS - PHOTOS : L'Hôtel de Guines
Résultat de recherche d'images pour "hôtel de Courbevoie duc de Guînes"L’hôtel de Guînes à Courbevoie

Inspiré de l’antique et grâce de l’ornementation, le grand salon est caractéristique de l’art Louis XVI. En hommage au maître de maison « flûtiste, militaire et diplomate » la corniche supporte des putti musicaux ou guerriers, qui pourraient être de la main de Boiston.

L'hôtel de Guines à Courbevoie 70323010

L'hôtel de Guines à Courbevoie 70323011

Hôtel de Guines » www.mecenatmh.comL’hôtel de Guînes, à Courbevoie
9ème Histoire - L'Hôtel de Guines

En 1785

Il devient inspecteur général de l’armée, gouverneur de Maubeuge.

En 1787

Il est nommé au deuxième bureau de l’Assemblée des notables, une assemblée consultée par le Roi au sujet de questions concernant le royaume et dont les membres sont désignés par lui.

Estampe mise en couleur, gravure par Claude Niquet d’après un dessin de Very et Girardet, représentant l’assemblée de notables tenue à Versailles le 22 février 1787.

En 1788

Nommé gouverneur général de l’Artois.  Il se lance alors dans une expérience de société minière.

Le 8 août 1788

Convocation des États-Généraux pour le 1er mai 1789.

Le 5 mai 1789

Ouverture des États-Généraux.

états généraux - Le 5 mai 1789 : ouverture des Etats Généraux 5_mai_10

L'intrigant. Nouvelles révélations sur Louis XVI - Page 2 89-00010

Procession des trois ordres, du Roi et de la Reine qui se rendent dans la Salle des Menus Plaisirs de Versailles.

Aucune description disponible.

Le gendre du duc de Guînes, Charles Philibert Gabriel Le Clerc de Juigné, est élu député par la prévôté et la vicomté de Paris, il est l’un de ceux qui soutiennent avec enthousiasme l’abolition des privilèges, mais reste royaliste dans l’âme. Il est hostile à cette réunion des trois ordres, pressentant que la noblesse ne peut survivre à la monarchie si celle-ci disparaît.

Le 4 juin 1789

Mort du Dauphin, Louis-Joseph-Xavier-François, à Meudon.

Image des Années Lumières (1989) de Robert Enrico

Le 20 juin 1789

Serment du Jeu de paume

Reproduction du Tableau LE SERMENT DU JEU DE PAUME de Jean Louis DAVID | Jeu  de paume, Le serment, Jean louis davidTableau de Jacques-Louis David

Le 11 juillet 1789

Renvoi de Necker

Le 14 juillet 1789

Prise de la Bastille.

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789 | Histoire et analyse d'images  et oeuvres

Sous la Révolution

Le duc de Guînes émigre en Angleterre puis en Allemagne avec sa famille.

La nuit du 4 août 1789

Abolition des privilèges.

4 août 1789 : abolition des privilèges et droits féodaux | RetroNews - Le  site de presse de la BnFLa Nuit du 4 août 1789, gravure de Isidore Stanislas Helman (BN)

Le 26 août 1789

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 — Wikipédia

Le 5 octobre 1789

Des femmes du peuple venues de Paris marchent sur Versailles pour demander du pain.

LES ACTEURS DE LA REVOLUTION : MARIE-ANTOINETTE, REINE DE FRANCE ...

La famille royale se replie dans le château…

Le 6 octobre 1789

Vers cinq heures du matin, les appartements privés sont envahis. La Reine s’échappe en jupon par une porte dérobée. Plus tard, Sa présence est réclamée par la foule. Elle va au-devant du peuple, courageuse, au mépris de Sa vie.

Aucune description disponible.

La famille royale est ramenée de force à Paris.

Elle s’installe aux Tuileries et un semblant de vie de Cour se met en place.

Aucune description disponible.

Le 14 juillet 1790

 Fête de la Fédération.

Lumière - Film - La Révolution Française : les années lumière, les années terribles Al710Jean-François Balmer dans Les Années Lumières de Robert Enrico (1989)

Le 20 juin 1791

Évasion de la famille royale.

La fuite à Montmédy et l'arrestation à Varennes Louis_55

Le 25 juin 1791

 La famille royale rentre à Paris sous escorte.

Portraits de Marie-Antoinette par Joseph Navlet Zzztem10

Le Roi est suspendu.

Le 14 septembre 1791

Le Roi prête serment à la Constitution.

Le 2 avril 1792

Décès de sa fille Marie-Louise-Charlotte, chanoinesse-comtesse de Remiremont, sans postérité.

Louis XVI en roi citoyen | Histoire et analyse d'images et oeuvres | Louis  xvi, Personnages historiques, Roi de franceLouis XVI, roi de France en roi citoyen (1791), par Jean-Baptiste-François Carteaux

Le 20 juin 1792

Escalier monumental des Tuileries (avant sa destruction)

La foule envahit les Tuileries pour faire lever le veto.

““I am the queen.” A depiction of assault on the Tuileries of June 20th, 1792; several people in the mob allegedly believed Madame Elisabeth to be Marie Antoinette and Elisabeth, to protect the queen, stepped forward and attempted to stop a man from...Le dévouement de Madame Élisabeth, prise par la foule pour la Reine, elle ne les détrompe pas pour donner à sa belle-sœur la possibilité de se réfugier et de sauver Sa vie.

Le Roi refuse.

Le 10 août 1792

Les Tuileries sont envahies par la foule. On craint pour la vie de la Reine. Le Roi décide de gagner l’Assemblée nationale.

Image du film “Un Roi et son peuple“.

Le 10 août 1792, le dernier acte de Louis XVI, Roi des Français, est l’ordre donné aux Suisses “de déposer à l’instant leurs armes“.

Journée du 10 août 1792 — Wikipédia

La position de la Garde devient de plus en plus difficile à tenir, leurs munitions diminuant tandis que les pertes augmentent. La note du Roi est alors exécutée et l’on ordonne aux défenseurs de se désengager. Le Roi sacrifie les Suisses en leur ordonnant de rendre les armes en plein combat.

Image du film “Un Roi et son peuple”.

Des 950 Gardes suisses présents aux Tuileries, environ 300 sont tués au combat ou massacrés en tentant de se rendre aux attaquants après avoir reçu l’ordre du Roi de rendre les armes en plein combat.

Image du film “Un Roi et son peuple”.

Le 13 août 1792

La famille royale est transférée au Temple après avoir été logée temporairement aux Feuillants dans des conditions difficiles. Quatre pièces du couvent leur avaient été assignées pendant trois jours.

Le 3 septembre 1792

Assassinat de la princesse de Lamballe (1749-1792) dont la tête, fichée sur une pique, est promenée sous les fenêtres de Marie-Antoinette au Temple.

3 septembre 1792, L'effroyable dépeçage de la princesse de ...Massacre de la princesse de Lamballe

Massacres dans les prisons.

Le 20 septembre 1792

Victoire de Valmy, considérée comme l’acte de naissance de la République.

Le 21 septembre 1792

Abolition de la royauté.

Le 3 décembre 1792

Pétion (1756-1794) renforce la décision de faire juger Louis XVI par la Convention.

Le 11 décembre 1792

Louis XVI comparaît devant la Convention pour la première fois. Il est autorisé à choisir un avocat. Il demandera l’aide de Tronchet, de De Sèze et de Target. Celui-ci refusera. M. de Malesherbes (1721-1794) se portera volontaire.

Le 26 décembre 1792

Seconde comparution de Louis XVI devant la Convention.

Du 16 au 18 janvier 1793

La Convention vote la mort du Roi. Philippe Égalité est l’un de ceux qui ont donné leur voix pour la peine capitale.

Le lundi 21 janvier 1793

Exécution de Louis XVI

Louis XVI guillotiné | Histoire et analyse d'images et oeuvres

Dans la nuit du 2 au 3 août 1793

LES ACTEURS DE LA REVOLUTION : MARIE-ANTOINETTE, REINE DE FRANCE ...

Marie-Antoinette est transférée de nuit à la Conciergerie.

Le 16 octobre 1793

Exécution de Marie-Antoinette.

16 octobre 1793 - Exécution de Marie-Antoinette - Herodote.net

Le 8 juin 1795

Histoire : qui a volé le coeur de Louis XVII ? - Le Parisien

L’annonce de la mort en prison du fils du défunt Roi Louis XVI âgé de dix ans, Louis XVII pour les royalistes, permet au comte de Provence de devenir le dépositaire légitime de la couronne de France et de se proclamer Roi sous le nom de Louis XVIII.

En 1796

Décès de sa fille, Marie Louise Philippine de Bonnières de Souastre, duchesse de Castries par son mariage.

A partir de la fin de l’année 1799

Napoléon Bonaparte (1769-1821) dirige la France.

Viddy Well » Qui pour jouer le Napoléon de Spielberg ?Bonaparte par Antoine-Jean Gros

Du 10 novembre 1799 au 18 mai 1804

Bonaparte est Premier consul.

Tableau reproduction Bonaparte Premier Consul - Jean-Auguste-Dominique  Ingres - ReproductionsBonaparte Premier consul d’après Jean-Auguste-Dominique Ingres

Après le coup d’Etat du 18 Brumaire ( 9 novembre 1799)  et la mise en place du Consulat, Louis XVIII entre en négociations avec Napoléon Bonaparte en vue du rétablissement de la monarchie.

Napoléon Bonaparte, Premier Consul / Musée de la Ville de Bruxelles -  Maison du Roi – Inventaire du patrimoine mobilier

En 1802

Le duc de Guînes revient en France sous le Consulat mais il ne retrouve pas son hôtel de Courbevoie.

Hôtel particulier de Guines à Courbevoie. © Photo Didier RauxHôtel de Guînes à Courbevoie

Le 2 décembre 1804

Sacre de Napoléon Ier à Notre-Dame de Paris.

Le sacre de Napoléon et sa signification prophétique | Le Monde de DemainSacre de Napoléon Ier par Jacques David

Le 21 décembre 1806

Adrien-Louis de Guînes meurt à Paris.

One comment
  1. Jean-Pierre

    Encouragements pour votre site historique bien documente et illustre. On apprend toujours quelque chose de nouveau même si on est soi-même un amateur expérimenté en fais historiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!